Entreprises de BTP

Un rapprochement entre Areva et Alstom n’est pas exclu

La présidente du groupe nucléaire français Areva, Anne Lauvergeon, a indiqué vendredi sur i-télévision qu’un rapprochement « dans le domaine de l’énergie » avec Alstom était « un sujet ouvert », après l’entrée au capital du groupe Bouygues.
Martin Bouygues, qui vient de prendre une part de 21% dans le groupe Alstom (transports, centrales électriques), avait évoqué le 27 avril une prise de participation dans Areva.
Interrogée à ce sujet, Mme Lauvergeon a dit: « Nous avons toujours dit qu’il y avait potentiellement des choses intéressantes à faire dans le domaine de l’énergie avec Alstom », ajoutant: « Le sujet est ouvert. »
Elle a toutefois assuré qu’elle ne discutait « pas spécifiquement » aujourd’hui avec Bouygues ou Alstom.
Areva avait repris l’activité « transmission et distribution » d’Alstom pour plus d’un milliard d’euros fin 2003.
« Il y a d’autres groupes français et étrangers intéressés un jour peut-être à prendre des participations (dans le capital d’Areva, NDLR) si le sujet est sur la table mais il ne l’est pas aujourd’hui », a également dit Mme Lauvergeon.
Mi-mars, en déclarant prioritaires les ouvertures du capital d’EDF et de GDF, le ministre de l’Economie et des Finances Thierry Breton a du même coup repoussé de plusieurs mois celle d’Areva, qui était pourtant prêt depuis plus d’un an à entrer sur le marché.
AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X