Entreprises de BTP

Un ouvrier tué dans un parking effondré

La victime est un travailleur intérimaire de 49 ans, de nationalité ivoirienne. Le parquet de Toulouse a nommé un expert chargé de déterminer les circonstances de l’effondrement.

Dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13 août, les sapeurs-pompiers ont dégagé le corps sans vie, repéré par les brigades cynophiles, d’un Ivoirien de 49 ans, intérimaire sur le chantier de construction du parking du centre commercial Leclerc de Saint-Orens-de-Gameville près de Toulouse. L’effondrement s’est produit mardi en fin d’après-midi, et des dalles se sont en partie effondrées sur ce parking de quatre niveaux.Selon le premier adjoint au maire de Saint-Orens-de-Gameville, Claude Mérono, interrogé par l’AFP, l’intérimaire qui a trouvé la mort avait apparemment commencé sa mission mardi matin sur ce chantier.
« La construction du parking se fait par assemblage de poutres comme un jeu de Lego, suivi du coulage du béton. L’accident s’est produit à un stade intermédiaire. On déplore un mort ce qui est triste, mais cela ne remet pas en cause le système de construction breveté, qui est utilisé partout », a ajouté l’adjoint. Le chantier est fermé et gardé par des gendarmes et des gardiens privés pendant la durée de l’enquête, a-t-il encore précisé. L’accident n’a pas fait de blessé parmi les quelque 25 autres ouvriers présents sur le site.
Le parking de plus de 1.100 places fait partie d’un projet d’extension du centre commercial Leclerc, et les travaux avaient commencé il y a trois mois environ.

Adrien Pouthier avec AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X