Energie

Un coordonateur interministériel pour la biomasse

Mots clés : Energie renouvelable

Le ministre de l’Agriculture Dominique Bussereau a nommé Claude Roy coordonnateur interministériel pour la valorisation de la biomasse et l’a chargé de proposer aux ministres concernés, d’ici le mois d’avril 2006, un plan combustibles pour la période 2006-2015.

Claude Roy aura pour mission essentielle de proposer au gouvernement les grandes orientations de valorisation de la biomasse en matière de politiques énergétique, agricole et industrielle.
La biomasse désigne les matières organiques produites par les végétaux et les animaux (déchets de bois et déchets agricoles, carburants verts, déchets animaux).
La valorisation de la biomasse constitue une priorité pour le gouvernement français notamment « pour des raisons économiques, compte tenu de l’évolution prévisible du prix des énergies fossiles, l’utilisation de la biomasse offre de nouvelles perspectives à l’agriculture et à la forêt et apporte une contribution forte à l’emploi ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X