Réalisations

Un chantier de la Norpac endeuillé

Une personne a été tuée jeudi et six autres blessées, dont deux grièvement, après la chute d’une cheminée en béton de plusieurs tonnes sur un gros chantier de réhabilitation conduit par la filiale nordiste de Bouygues dans le centre-ville de Douchy-les-Mines (Nord).

L’accident s’est produit vers 18h15. Des ouvriers travaillaient à étayer un conduit de cheminée à l’aide d’une grue télescopique. Pour une raison encore inconnue, le tubage en béton de plusieurs tonnes s’est effondré sur eux.
Ce terrible accident a fait un mort, un ouvrier de 47 ans, et six autres blessés.

Cette grue télescopique, maniée par un engin de levage, est tombée vers l’avant vers 18h30, alors qu’elle allongeait sa flèche qui transportait une cheminée en béton. La lourdeur de la charge a fait basculer l’engin, et les personnes qui se trouvaient en dessous ont été écrasées, ont indiqué les pompiers.

Le sous-préfet de Valenciennes, le substitut du procureur, des responsables de la Norpac, de l’inspection du travail et de directeur du groupe Hainaut Immobilier (propriétaire de l’immeuble) se sont rendus sur les lieux de l’accident en début de soirée. Il a fallu plusieurs heures pour extraire l’ouvrier décédé.

Lancé il y un an dans le cadre d’un programme de l’ANRU, ce chantier se déroulait sans problème. Les conditions étaient pourtant difficiles puisque ces travaux situés en centre-ville visaient à rénover, en site habité, quelque 383 appartements.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X