Energie

Un appel à initiatives pour 200 territoires à énergie positive

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Démarche environnementale - Gouvernement

Les ministères de l’Écologie et du Logement ont ouvert le 8 septembre un appel à initiative pour soutenir 200 projets de « territoires à énergie positive pour la croissance verte ».

Annoncé le 5 septembre dernier par Ségolène Royal lors de sa conférence de presse de rentrée (notre article), l’appel à projets « 200 territoires à énergie positive pour la croissance verte » s’est ouvert officiellement le 8 septembre.

Lancé par le ministère de l’Ecologie en coordination avec le ministère du Logement, cet appel à initiatives a pour objectif d’engager 200 territoires volontaires dans une démarche exemplaire de progrès environnemental et énergétique, de concourir au développement de filières industrielles d’avenir et créer des emplois.

Les lauréats seront accompagnés et orientés par l’État, et soutenus par le biais des politiques contractuelles de l’aménagement durable et de l’urbanisme (éco-quartiers, contrats locaux de transition énergétique, etc.) via les financements de l’Ademe. « Des financements complémentaires pourront être attribués aux 200 initiatives les plus ambitieuses », prévoit l’appel à projets. Ils pourraient s’élever jusqu’à 2 millions d’euros par territoire. Ce dispositif, d’accompagnement plutôt que de financement concerne principalement 6 domaines : le bâti, la mobilité, les stratégies énergétiques territoriales, l’environnement, l’économie circulaire et les projets d’aménagement.

Les collectivités intéressées ont jusqu’au 15 novembre 2014 pour déposer un dossier de candidature au préfet de leur département. Une communauté de travail régionale réunissant la DREAL et l’Ademe sera créée pour apporter une expertise technique et aider au choix des lauréats qui seront connu avant la fin de l’année.

Un premier bilan des projets présentés par les territoires sera fait mi-novembre lors de la table ronde de la conférence environnementale sur les villes et les transports durables. Ils seront évalués et leur besoins d’accompagnements fixés d’ici la fin de l’année 2014. Les financements seront inscrits dans les Contrats de plan Etat-Régions.

 

Consulter le cahier des charges

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X