L'Actu

Un abri de la Guerre froide découvert sous le pont de Brooklyn

Un abri rempli de rations de survie stockées au moment de la Guerre froide et destiné à servir en cas d’attaque nucléaire, a été découvert à New York sous le pont de Brooklyn au cours d’une inspection de routine.
Des bidons d’eau, médicaments, couvertures, et quelque 352.000 crackers ont été trouvés le 15 mars sous une voûte dans les fondations du pont, a révélé le New York Times mardi.
Deux années étaient mentionnées sur les cartons: 1957, année du lancement du satellite soviétique Spoutnik, et 1962, celle de la crise des missiles de Cuba qui entraîna le monde au bord d’une guerre nucléaire.

John Lewis Gaddis, historien à l’université de Yale et spécialiste de cette période, explique que les agences américaines de défense civile ont dans les années 50 construit partout dans le pays des abris remplis de provisions. « La plupart ont été démantelés. Les crackers ont moisi depuis longtemps », a-t-il dit au Times. « C’est plutôt inhabituel d’en retrouver un intact, redécouvert quasiment dans un sens archéologique. Je n’ai pas d’exemple récent de cela. »
Depuis la découverte, le service des Transports de la ville, qui gère le pont, protège le site, en attendant qu’une décision soit prise sur son sort. Les services de Santé sont également intervenus pour s’occuper des médicaments trouvés.

« Nous trouvons des choses tout le temps, » a réagi la responsable du département des Transports, Iris Weinshall. « Mais ce qui est surnaturel est qu’il s’agit d’un pont que des milliers de personnes empruntent chaque jour. Les gens marchent dessus, les voitures roulent dessus, et tout ça se trouvait là ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X