Energie

Un 4e « AMI » smart grid avec une partie liée à l’aval compteur

Quelques jours après avoir annoncé les résultats du 3e appel à manifestations d’intérêt (« AMI ») sur les réseaux électriques intelligents, l’Ademe a annoncé, vendredi  30 mars, le lancement d’un 4e « AMI » sur cette technologie.

Cet « AMI » comprend un volet spécifique concernant « les dispositifs d’information liés à la consommation ». Comprendre : des équipements associés au compteur communicant Linky. Sont ainsi attendus « des projets qui expérimentent et comparent des solutions d’information des usagers sur leur consommation d’électricité, incluant en particulier les dispositifs d’affichage en temps réel et dans le lieu de vie ». En janvier dernier, François Moisan, directeur scientifique de l’agence, avait indiqué que des réflexions en ce sens étaient menées au sein de l’Ademe.

Les objectifs de cet « AMI » sont : une meilleure insertion des productions d’énergies renouvelables dans le réseau ; la maîtrise et la gestion de la demande d’électricité ; l’anticipation des évolutions liées aux réseaux électriques telles que l’arrivée des bâtiments à énergie positive, des compteurs intelligents ou encore des véhicules électriques et/ou hybrides rechargeables ; l’expérimentation de nouveaux modèles d’affaires par une synergie entre les acteurs de l’énergie ; et d’autres secteurs d’activités tels que les télécommunications, les équipementiers, etc. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 10 décembre 2012.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X