Installateurs

TVA à taux réduit sur la rénovation : les doutes de la Cour des comptes

La Cour des comptes a rendu public un référé adressé mi-septembre aux ministres des Finances et du Logement. En cause : la TVA à 10 % sur la rénovation des logements. Les magistrats budgétaires estiment que ce dispositif, très coûteux, n’a pas fait l’objet d’une réelle évaluation par les Gouvernements successifs depuis sa mise en place en 1999. Et s’interroge sur ses effets réels sur l’emploi, les postes effectivement créés coûtant, selon eux, très cher à l’Etat. A suivre !

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X