Industrie/Négoce

Tubes en acier : l’UE demande à l’OMC de trancher sur son contentieux avec Pékin

L’Union européenne a demandé vendredi 16 août la constitution d’un panel d’experts auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour trancher son différend avec Pékin concernant les taxes anti-dumping imposées sur les importations de tubes en acier.

Cette nouvelle étape signifie qu’un accord à l’amiable n’a pas été trouvé entre les deux parties, depuis que l’UE a demandé mi-juin à l’OMC d’organiser des consultations avec la Chine.

« L’UE estime que les taxes anti-dumping (imposées par Pékin) sont incompatibles avec les règles de l’OMC, tant sur le plan de la procédure que sur le fond », ont affirmé dans un communiqué les services de Karel De Gucht, le commissaire européen en charge du Commerce.

« L’UE poursuit sa lutte contre les mesures de défense commerciale chinoise injustifiées, (…) qui semblent souvent être des représailles », a indiqué John Clancy, le porte-parole de M. De Gucht.

« Nous sommes persuadés que l’OMC va soutenir nos revendications contre ces taxes », a-t-il ajouté.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X