Bâtiment

Trophées de l’ascenseur : quatre projets récompensés

Mots clés :

Accessibilité

-

Transports mécaniques - Circulation

-

Conservation du patrimoine

-

Démarche environnementale

Pour leur première édition, les trophées organisés par la Fédération des ascenseurs couronnent des projets remarquables sur les thèmes accessibilité, technologies, intégration et patrimoine, développement durable.

La Fédération des ascenseurs a dévoilé, le 12 janvier, les quatre projets lauréats des premiers Trophées de l’ascenseur, dans le cadre de la première édition de la Journée de l’ascenseur dédiée à la mobilité. L’objectif de cette opération, a rappelé Pierre Hardouin, président de la fédération et président du jury, était de récompenser des solutions innovantes et exemplaires qui contribuent à favoriser la mobilité de chacun et répondent aux quatre enjeux sociétaux actuels et à venir : le vieillissement de la population, la densification urbaine, l’accessibilité et la sobriété énergétique. C’était aussi l’occasion de souligner le rôle essentiel que joue l’ascenseur dans notre quotidien, avec 100 millions de trajets par jour en France.

Rappelons que la moitié des 530 000 ascenseurs de l’Hexagone ont plus de 25 ans et nécessitent des opérations de transformation et de mise en sécurité. Lors de la cérémonie de remise des prix, Anne Gestin, conseillère en charge du renouvellement urbain auprès du ministre de la Ville Patrick Kanner, a rappelé que la vétusté des ascenseurs touche particulièrement les quartiers modestes. C’est pour y remédier que son ministère a lancé en novembre dernier, avec la fédération des ascenseurs et l’Union sociale pour l’habitat, une démarche commune pour la modernisation, la rénovation et l’entretien des ascenseurs dans les quartiers.

 

Quatre enjeux majeurs

 

Pour la première édition des trophées, le jury a retenu, après examen de dix dossiers présélectionnés, quatre lauréats dans les catégories suivantes : accessibilité, technologies, intégration et patrimoine, développement durable. Chacune correspond à un enjeu important pour les ascensoristes.

« L’accessibilité pour tous les types de handicaps reste une des difficultés majeures, admet Pierre Hardouin, notamment dans le cas de transformations d’installations existantes. » Du côté des technologies, l’ascenseur est entré dans l’ère connectée : commande et interventions de réparation s’effectuent désormais à distance.

A Paris et dans de nombreuses villes qui se sont urbanisées au XIXe siècle, la préservation du patrimoine architectural que constituent les immeubles haussmanniens non équipés d’ascenseurs reste une réelle problématique en termes d’accessibilité et de mobilité. La France est ainsi l’un des pays européens les moins équipés avec à peine 8 ascenseurs pour 1 000 habitants quand on en compte 20 en Espagne, par exemple. Les ascensoristes veulent démontrer que l’on peut préserver notre patrimoine historique tout en l’adaptant aux nouveaux usages et exigences.

Enfin, en termes de développement durable, les efforts des fabricants continuent de se porter sur les économies d’énergie. Ainsi, la consommation annuelle des ascenseurs est passée de 3,5 kWh à 500 kWh grâce notamment au stockage de leur propre énergie de freinage.

 

« Développement durable » : ascenseur autonome pour logements sociaux à énergie positive

 

Sur un projet de 32 logements d’habitat social à énergie positive, labellisé Bepos Effinergie en tout électrique, à Rezé dans la banlieue de Nantes, le contractant général Idefia a ainsi souhaité optimiser l’ensemble du bâtiment et de ses services. Pour les ascenseurs de l’immeuble, il a fait appel à la société Otis et à sa nouvelle génération d’ascenseurs autonomes et économes en énergie, GeN2TM Switch.

L’appareil, d’une capacité de huit personnes, est branché sur 4 des 212 panneaux photovoltaïques installés sur le toit de l’immeuble. Ces derniers rechargent plusieurs batteries composées à 97% de matériaux recyclés et elles-mêmes recyclables à 90%. Résultat : un ascenseur totalement autonome de mars à octobre (80% en moyenne sur l’ensemble de l’année), même en cas de panne de courant. Cet appareil intelligent s’auto-recharge grâce au mouvement de montée et descente tout en disposant d’un régulateur de vitesse pour optimiser en permanence sa consommation énergétique… Un système qui permet de consommer jusqu’à 18 fois moins d’énergie qu’un ascenseur conventionnel.

 

 « Technologies » : 10 niveaux et 50 % de trafic en plus pour la tour First à La Défense

 

La Tour CB21, construite en 1974 dans le quartier d’affaires de Paris-La Défense, a été lourdement restructurée entre 2007 et 2011 pour en faire un bâtiment neuf, la tour First, culminant à 231 mètres et répondant aux normes environnementales des années 2010-2020. La réhabilitation des ascenseurs a été un élément déterminant dans la réussite de ce projet hors norme pour permettre une meilleure circulation des occupants de cette tour de bureaux de 80 250 m². En effet, un des défis majeurs du projet était de répondre à la densification des flux entraînée par l’ajout de 10 niveaux à la tour initiale, soit près de 50% de population supplémentaire !

Le nombre et la charge des ascenseurs n’ayant pas évolué, la gestion efficace et fluide du trafic est désormais possible grâce au système de manœuvre à destination développé par l’ascensoriste Kone. Ce système de gestion de trafic guide les utilisateurs vers la bonne cabine, et par conséquent optimise le trafic et le temps de trajet. Le nombre d’arrêts est aussi optimisé pour réduire la consommation d’énergie. Le projet finalisé a été livré à Beacon Capital Partners le 14 février 2011.

 

 « Intégration et patrimoine » : du confort en plus dans un immeuble haussmannien

 

Dans le quartier chic du 7e arrondissement de la capitale, l’immeuble du 28 rue de l’Université reçoit des touristes du monde entier, des visiteurs exigeants qui recherchent un accueil haut de gamme. Typique de l’ère haussmannienne, cet immeuble n’avait pas d’ascenseur. Le propriétaire des lieux a décidé en 2012 de procéder à une rénovation complète de l’immeuble en intégrant un ascenseur. Il a confié la maîtrise d’œuvre au cabinet d’architecte Costa qui a fait appel à la société Drieux-Combaluzier, une PME ascensoriste implantée en Ile-de-France et spécialisée dans les projets d’adaptation et de préservation du patrimoine architectural.

Plusieurs mois ont été nécessaires pour concevoir et installer le nouvel appareil sur lequel on retrouve notamment tout le savoir-faire dans la reproduction de fer forgé sur les portes palières, la fabrication d’une cabine en bois massif… Résultat : une intégration de l’ascenseur parfaitement conforme aux standards esthétiques de l’époque, unique, réalisée dans des matériaux nobles et totalement « made in France ».

 

Accessibilité : mise aux normes au Club Med de l’Alpe d’Huez

 

Le Club Med de l’Alpe d’Huez La Sarenne (Isère) est situé dans l’un des plus grands domaines skiables de France. Pour assurer la mobilité verticale dans un établissement recevant du public et notamment dans une installation hôtelière, l’exploitant a sollicité les services d’un cabinet de conseil en maîtrise d’ouvrage et de professionnels de l’ascenseur afin de mettre en conformité l’installation aux normes EN 81-70. Ainsi, les signalisations de la cabine et des portes palières, y compris la synthèse vocale et les flèches de prochain départ, des ascenseurs triplex du complexe hôtelier ont été modernisées grâce à un système s’adaptant à l’ascenseur et ne nécessitant aucune modification des armoires ni ajout d’éléments supplémentaires en gaine.

Par ailleurs, le temps d’immobilisation des appareils a été réduit à quelques heures par ce type d’intervention utilisant la technologie brevetée Osmoz. Cette dernière est basé sur la lecture des informations du moteur pour interpréter les déplacements de la cabine dans la gaine. De plus, le système est entièrement personnalisable (boutons, musique, voix, etc.) pour correspondre au mieux aux attentes du client et de ses usagers.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X