Aménagement

Troisième aéroport : la CCIP approuve la remise en question du site

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (CCIP) a indiqué qu’elle approuvait la remise en question du site de Chaulnes (Somme) pour construire un troisième aéroport parisien, mais qu’elle restait favorable au développement d’une nouvelle plateforme.
Elle a insisté dans un communiqué sur « la priorité à donner à l’optimisation » des plateformes existantes d’Orly et de Roissy.
Le nouveau ministre de l’Equipement et des Transports Gilles de Robien a remis en cause la semaine dernière le projet de troisième aéroport dans le bassin parisien, annonçant son intention de « tout reprendre à zéro ».

La CCIP rappelle dans un communiqué que lors du débat public ayant conduit au choix du site de Chaulnes, elle avait jugé que les prévisions du trafic à l’horizon 2020 « rendaient inévitable la construction d’un troisième aéroport, mais qu’une implantation à plus d’une centaine de kilomètres de Paris lui paraissait discutable ».
Elle estime que « le débat sur un nouvel aéroport doit s’inscrire dans une logique rationnelle d’aménagement du territoire et dans une perspective économique de long terme ».
« L’optimisation du fonctionnement et des capacités des plateformes d’Orly et de Roissy doit rester une étape préalable et prioritaire du développement aéroportuaire dans le bassin parisien », ajoute-t-elle.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X