Construction Numérique

Trimble et Nemetschek s’allient sur le BIM pour peser face à Autodesk

Mots clés :

Logiciels - Outils d'aide

Trimble, éditeur des logiciels Tekla Structure et Sketch-up, et Nemetschek, éditeur d’Allplan et Archicad, viennent de nouer une aliance stratégique afin de développer le BIM. Outre la promotion de l’OpenBIM et des échanges au format IFC, il s’agit aussi de rivaliser avec le géant Autodesk.

Que se passe-t-il lorsque deux éditeurs majeurs de logiciels de maquette numérique s’allient ? C’est ce vont bientôt pouvoir découvrir les utilisateurs des logiciels édités par l’américain Trimble et l’allemand Nemetschek qui viennent d’annoncer leur « alliance stratégique » afin de développer l’utilisation du BIM (Building information model) dans le monde.

« Nous souhaitons proposer une offre de logiciels complémentaires qui portent sur l’ensemble du cycle de vie d’un bâtiment de sa conception à son exploitation », explique François Metteil, directeur général France de Trimble MEP. Concrètement, si l’américain commercialise Sketch-up pour l’esquisse des bâtiments, Tekla Structure pour le dessin et le calcul de structure, Plancal-Nova pour la conception et le dimensionnement des réseaux de chauffage-ventilation-climatisation (CVC) et Manhattan Software pour l’exploitation des bâtiments, il ne disposait pas de solution dédiée à la conception architecturale. « C’est justement ce que propose Nemetschek au travers des logiciels Allplan et Archicad », indique François Metteil.

 

Choisir entre OpenBIM et format propriétaire

 

L’alliance permet donc aux deux groupes de jouer sur la complémentarité de leurs offres et sur l’interopérabilité entre les logiciels, grâce aux IFC. Les deux éditeurs misent en effet sur ce format d’échange normalisé pour simplifier le travail autour d’un projet en BIM. « Il s’agit de donner le choix aux utilisateurs entre un format ouvert, tel que l’Open BIM qui utilise les IFC pour l’échange de données et un format propriétaire », indique le responsable, qui évoque ainsi en filigrane Autodesk et sa Design Building Suite.

Par ailleurs, l’alliance est aussi l’occasion de mettre en lumière la plateforme d’échange Trimble Connect, issue du rachat de GTeam à Gehry Technologies. « Un projet mené sur cette plateforme permet à la fois de connaître les dernières modifications effectuées, de gérer l’échange de fichiers entre les intervenants et de définir les droits et les accès des différents métiers à la maquette numérique », résume François Metteil. Des offres de services communes aux deux marques sont déjà en court de réflexion ainsi qu’un accompagnement plus spécifique des utilisateurs. La 5D, c’est-à-dire la prise en compte des approvisionnements et des coûts de construction font également partie des réflexions communes.

« Cette alliance est aussi un gage de pérennité pour nos clients », insiste le responsable. On n’en attendait pas moins de la part d’éditeurs de solutions conçues pour gérer l’exploitation des bâtiments sur le long terme.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X