Transport et infrastructures

Travaux routiers : des capteurs déterminent l’état de la chaussée

Mots clés : Chaussée - Réseau routier - Travaux publics

Instrusifs, « tout en un » ou embarqués, les capteurs scrutent la route en cas de gel ou de neige.

Ce n’est pas encore complètement la « chaussée connectée » que l’on nous promet, mais cela pourrait en être une préfiguration. Considérant les contraintes, de plus en plus fortes, qui pèsent sur les exploitants routiers en hiver, la société OTT Hydromet, à travers sa filiale Lufft, a conçu des solutions de météorologie intrusives « intelligentes ». « Le salage, en plus d’être source de pollution, constitue un coût important pour les gestionnaires des réseaux routiers – jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’euros par an pour les régions les plus exposées. De plus, les opérations de salage, comme de déneigement, représentent un risque non négligeable pour les patrouilleurs. Mesurer les conditions météorologiques (températures,...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X