Entreprises de BTP

Travaux publics: NGE affiche ses ambitions

Mots clés : Travaux publics

Dans un contexte délétère pour les travaux publics, le groupe indépendant de travaux publics NGE tire largement son épingle du jeu. Il vise encore la croissance en 2015 et devrait dépasser le seuil symbolique des 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires.

« Les bouleversements sont des opportunités de croissance », martelait Antoine Metzger, président du directoire de NGE, en octobre 2014 dans une interview accordée au Moniteur. Quelques mois plus tard, cette assertion semble se vérifier. Malgré la tempête qui traverse actuellement l’Hexagone des travaux publics, le groupe indépendant, pourtant « pure-player » des TP, affiche en effet une belle santé. La croissance de l’activité s’est établie à +2,3% en 2014, à 1 477 millions d’euros, ce qui a permis de dégager un résultat opérationnel représentant 2,8% du chiffre d’affaires. Un taux qui s’inscrit dans « la moyenne de la profession », a commenté Joël Rousseau, président du Conseil stratégique du groupe, lors d’une conférence de presse le 10 juin.

 

Franchir le seuil des 1,5 milliard d’euros

 

Et alors que le secteur devrait connaître en 2015 une année noire, les deux dirigeants de NGE s’estiment « confiants dans l’avenir ». La preuve ? Ils ont continué d’investir en 2014, dans les hommes (+300 personnes net recrutées en 2014 sur un total de plus de 7600 salariés),  la formation, et ...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X