Immobilier

Transactions immobilières en berne sur le Grand Paris

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Gestion et opérations immobilières

Les ventes de logements ont reculé de 12% en 2014 en Ile-de-France selon la FNAIM du Grand Paris. Et les prix ont fléchi de 1% sur la période.

Les volumes de transactions ont reculé de 12% en moyenne en 2014 sur le Grand Paris, indique la FNAIM du Grand Paris. Les logements de cinq pièces et plus, qui constituent 40% du stock alors qu’ils ne représentent que 24% du parc, « sont toujours surreprésentés » même si « une partie des appartements a été retirée de la vente par les vendeurs qui préfèrent attendre une période plus favorable », signale la FNAIM du Grand Paris.

Mais pour l’année 2015, la fédération se veut optimiste. « Après une année 2014 marquée par la baisse des transactions, le premier trimestre 2015 donne les signes d’une reprise proche et du retour des acheteurs sur le marché, avec 15 à 20 % de visites supplémentaires constatées par nos adhérents par rapport à la fin de l’année » veut croire Gilles Ricour de Bourgies, président de la FNAIM du Grand Paris.

Côté tarif, l’observatoire du Grand Paris fait savoir que les prix de transaction sont en légère baisse depuis le début de l’année sur l’ensemble de l’Ile-de-France (-1%), sauf en Seine-Saint-Denis, où les prix se redressent légèrement (+0,8%).

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X