Innovation produits

Traitement antitaches pour pierres de parement

Apparue entre 1985 et 1995, la pathologie courante des taches sur les pierres agrafées peut désormais être traitée aisément, grâce à un procédé technique mis en œuvre suivant deux procédures complémentaires.

Réalisée en 1990 au centre de Vincennes (Val-de-Marne), l’opération mixte de bureaux et de logements « Villa du Parc du Château » a fait l’objet d’un ravalement partiel de ses façades habillées de parements en pierre agrafée. En effet, les façades laissent apparaître des spectres bruns au niveau des attaches du revêtement. Pour pouvoir traiter cette pathologie, la société Stop Graff, spécialisée en traitement nettoyant et protecteur des façades et des sols, a été retenue. Elle a alors procédé en 2001 à une étude précise du phénomène, conjointement avec le Cebtp (1). L’analyse in situ a montré la présence de mastic silicone au droit des agrafes, cette colle servant à renforcer le maintien des pierres : la prolifération de ces taches provient de l’instabilité du silicone contenu dans le mastic. Sous l’effet de la chaleur, il s’opère une sudation du mastic générant des remontées d’éthers de silicones et plus particulièrement de méthylsilicone. Très collant, ce dernier a tendance à remonter à la surface de la pierre par capillarité et à créer une différence de tension électrique par rapport à la surface en calcaire. Sur ces zones, aux quatre angles de chaque dalle, des taches grises de pollution apparaissent, provenant d’une accumulation ponctuelle de CO2. L’analyse d’un échantillon a révélé que le mastic utilisé a libéré une huile méthylsilicone qui a migré lentement dans la pierre poreuse, jusqu’à traverser toute son épaisseur. Ce corps gras introduit dans la pierre la rend légèrement transparente et fait ressortir les particules les plus sombres, comme celles véhiculées par l’atmosphère. Suite à ce constat, une méthodologie de nettoyage des auréoles de silicone a été mise au point. Le double objectif consiste à éliminer les traces grises apparues en surface et à agir en profondeur sur le parement, pour supprimer tout risque de retour des molécules de silicone.

Deux phases distinctes

En 2001, suite à l’analyse effectuée sur le bâtiment, divers essais ont été pratiqués sur les pierres. Six ans après, le traitement définitif des parements est mis en œuvre par Stop Graff. Les deux produits employés ayant été, entre-temps, revus et corrigés, pour augmenter leur efficacité. Sachant qu’ils sont appliqués selon deux phases de procédures successives et complémentaires. La première, ou procédure curative, est une phase de nettoyage approfondi assez longue, en plusieurs étapes. Tout d’abord, le support est humidifié par une projection d’eau froide sous pression (50-60 bars). Puis, le produit STG Sili-Clean 220 de chez Stop-Graff, à base d’argile naturelle, est posé sur la surface maculée à l’aide d’un pinceau ou d’une brosse à poils souples non synthétiques. Il s’agit de recouvrir les taches d’un cataplasme de 5 mm d’épaisseur. Le temps de pose, d’environ une demi-heure, permet une pénétration complète du produit dans la pierre. Suit une seconde application du même produit, réalisée cette fois sur l’ensemble des dalles. Le temps de pose varie de 20 à 30 minutes. Puis, la surface est rincée soigneusement à l’eau chaude (89-90 °C) sous haute pression (100 à 120 bars maximum), afin d’éliminer la totalité du produit. Ce traitement complet est réitéré une deuxième fois, sur les taches et l’ensemble des parements. Les dalles demeurant chaudes, le solvant s’évapore plus rapidement. Le second rinçage à l’eau chaude intervient après un temps de séchage plus rapide (environ 20 minutes). Les dalles traitées sont alors exemptes de salissures urbaines. Ensuite, des tests d’autocontrôle sont effectués par le chef d’équipe. Un contrôle visuel de rémanence éventuelle des taches est réalisé tous les 100 m2.

Trois mois pour traiter 5 000 m2

Si le contrôle est positif, les taches persistantes sont de nouveau nettoyées selon le même procédé. Sachant que le produit est appliqué à saturation du support, car une pierre dure ne nécessite qu’un seul passage. Ainsi, la pierre semi-dure, la Rosa Llorca (grise), posée de façon minoritaire (15 %) sur les bow-windows et les balcons des loggias de l’immeuble, n’a demandé qu’une couche. En revanche, la pierre semi-tendre, la Calisa Capri (rose), qui revêt la majorité (85 %) des façades, requiert deux couches. À ­noter que ce traitement ne doit être pratiqué qu’à une température ambiante comprise entre 10 et 20 °C, puisque les façades, qui doivent rester humides, ne peuvent pas être exposées au soleil. La période idéale de pose se situe donc entre la mi-mars et la fin octobre. Puis, il faut attendre un délai de 12 à 24 heures minimum et de 30 jours maximum, afin que le support soit bien sec. Débute alors la seconde phase, dite procédure préventive, qui vise à bloquer les éventuels résidus de méthylsilicone générant les auréoles. Le deuxième produit, le STG Sili-Stop 220, à base d’un acryl fluoré de chez Stop-Graff, est apposé en deux couches au rouleau ou par pulvérisation basse pression, avec un airless. Le temps de séchage entre la première et la seconde couche étant d’environ 60 minutes à 20 °C. Après 72 h de polymérisation, des tests d’autocontrôle sont de nouveau réalisés. Tous les 100 m2, une projection d’eau, avec un pulvérisateur à main est appliquée. Cela permet de vérifier l’effet perlant du produit correspondant à une mise en œuvre en quantité suffisante.

Au final, ce sont quelque 5 000 m2 de surface de pierre qui ont été ainsi traités en trois mois, soit un tiers de la surface totale de parement posé (15 000 m2).

Vous êtes intéressé par le thème Innovation produits ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X