Energie

Tout savoir sur le label « bâtiment biosourcé » en moins de deux minutes

A l’occasion d’une conférence à Batimat, le 6 novembre, sur le bâtiment biosourcé, lemoniteur.fr vous présente le label « bâtiment biosourcé » . Il se décline en trois niveaux correspondant chacun à un taux d’incorporation de matériaux de construction d’origine végétale ou animale.

Mise en place par un décret du 19 avril 2012 et un arrêté du 19 décembre 2012, le label bâtiment biosourcé doit permettre de développer la pénétration des matériaux d’origine végétale ou animale sur les chantiers et ainsi stimuler les filières biosourcés.

Le label peine à démarrer. Cerqual , l’organisme agréé pour délivrer le label dans les logements collectifs n’a encore reçu aucune demande. L’Etat n’a à ce jour conditionné aucune aide financière à l’obtention de ce label mais les collectivités pourraient exiger le label dans leurs appels d’offres ou y accoler des aides locales.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Sécurité économie électricité

    Les métiers du BTP utilisent déjà des matériaux d’origine végétale : le bois pour la charpente, la paille pour l’isolation. Surtout en maisons individuelles.
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X