Réalisations

Tour Carpe Diem à La Défense : promesse signée!

L’Etablissement public d’aménagement de La Défense (Epad) et l’assureur britannique Aviva ont signé mardi une promesse de vente de droits à construire pour la tour « Carpe Diem », une des opérations de démolition-reconstruction du plan de renouveau de La Défense.
Les travaux pour cette nouvelle tour, qui doit remplacer l’immeuble France Telecom de 7.000 mètres carrés, pourraient démarrer au début de l’été 2009 et « on pourrait remettre les clés en 2012 », a espéré en marge de la signature le PDG d’Aviva en France, Jean-Pierre Menanteau.
L’édifice, d’une hauteur de 166 mètres, disposera d’une surface de 47.000 m2 de bureaux et serait « idéal pour un siège social », a-t-il ajouté.

Le projet, confié à l’architecte américain Robert A. M. Stern, n’a pas encore obtenu son permis de construire.
La tour « Carpe Diem » fait partie du plan de renouveau de La Défense, lancé en 2006 par Nicolas Sarkozy, qui cumulait alors les fonctions de patron du conseil général des Hauts-de-Seine, où se situe La Défense, de président de l’Epad et de ministre de l’Aménagement du territoire.
Ce plan prévoyait d’ici 2015 la construction de 450.000 m2 de surfaces nouvelles dans ce quartier d’affaires situé au nord-ouest de Paris, dont 150.000 m2 issus de démolitions-reconstructions, en plus des 3 millions de m2 actuels.

L’actuel président de l’Epad, Patrick Devedjian, qui est aussi président du conseil général des Hauts-de-Seine et depuis peu ministre chargé de la relance économique, s’est félicité de cette signature, soulignant que La Défense est un « symbole de la relance » au niveau national.
M. Devedjian s’est voulu à nouveau rassurant sur les conséquences de la crise financière pour le plan de renouveau du quartier, en indiquant que « personne ne s’est désisté » pour les projets en cours. Il s’est cependant dit « un peu dubitatif » concernant la tour Phare, l’une des trois futures tours devant atteindre 300 mètres de hauteur, en évoquant un projet qui « n’avance pas très vite ».
Concernant la tour Signal, conçue par l’architecte français Jean Nouvel, il a indiqué que ce dernier était en train de « reconstituer son tour de table financier ».

AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X