Immobilier

Total a choisi The Link

Mots clés : Gestion et opérations immobilières

La tour développée par Groupama Immobilier et conçue par Philippe Chiambaretta verra le jour à la fin 2021 pour accueillir le nouveau siège social de Total. Culminant à 244 m elle sera la plus haute de La Défense.

Total a annoncé le 27 juillet avoir choisi de rester dans le quartier d’affaires de La Défense, où il implantera son nouveau siège dans la tour «The Link» d’ici à 2022. Le groupe pétrolier a retenu ce site face à deux autres projets concurrents (1), à la suite d’une consultation interne, a indiqué un porte-parole à l’AFP, confirmant une information du site defense-92.fr.

Située dans le secteur Michelet, à l’entrée du quartier d’affaires de La Défense, et conçue par Philippe Chiambaretta, la tour développera une superficie de 120 000 m2.

 

Une tour dédoublée en deux ailes

 

Ce projet de tour remplacera l’immeuble Le Michelet, datant du début des années 1980 et devenu obsolète. Groupama, qui en est le propriétaire et l’occupant, a décidé de déménager, libérant une parcelle de 6 500 m2. Tirant parti de la taille du terrain, Philippe Chiambaretta, fondateur de l’agence PCA-Stream, notamment concepteur de l’immeuble #Cloud.Paris, a imaginé une tour qui se dédouble en deux ailes (244 m pour la plus haute, 167 m pour l’autre en comptant les coiffes de respectivement 31 et 23 m), reliées par 30 plates-formes, les «links». Selon le maître d’ouvrage, ces plates-formes constituent l’élément essentiel et distinctif de l’IGH (immeuble de grande hauteur).

Larges de plus de huit mètres et dotées à chaque étage de terrasses et de jardins suspendus, elles sont pensées comme des espaces de travail collectifs, de «véritables places de village». Autre avantage: cette jonction entre les deux bâtiments permettra d’offrir des plateaux de 3 000 m2, surface inédite dans le quartier d’affaires. Tous les étages fonctionneront en duplex via de grands escaliers ouverts créant des unités de 6 000 m2, aménageables en bureaux fermés ou espaces de coworking. Enfin, cette morphologie permettra de proposer 100 % de bureaux en premier jour.

Ce déménagement permettra à Total de rassembler sur un lieu unique les collaborateurs des sièges des branches Total Global Services et holding, basées à Paris La Défense, soit quelque 6 000 personnes. Le groupe occupe aujourd’hui les tours Coupole et Michelet, à La Défense, qui sont vieillissantes.

Les travaux pourraient démarrer au second trimestre 2018 après démolition des bâtiments existants en vue d’une livraison à la fin 2021.

 

Focus

Maître d’ouvrage : Groupama Immobilier

Assistant au maître d’ouvrage : Redman

Architectes : PCA-Stream

Equipe de maîtrise d’œuvre pressentie : VS-A (façades), Kephren (structure), Barbanel (fluides), Artelia (maître d’œuvre d’exécution-OPC), CSD Faces (sécurité incendie), CC ingénierie (ascensoriste), Lamoureux avec Avel acoustics (acousticien), AE75 (économiste), Green Affair (développement durable), Base (paysagistes).

 

(1) Un des autres projets en lice était «L’Arboretum» à Nanterre, un vaste campus de bureaux en bois massif, d’une surface de 125 000 m2, agrémenté d’un verger et d’un potager, dessiné par les architectes Laisné-Roussel et François Leclercq et porté par la société Woodeum et BNP Paribas Real Estate. La dernière proposition envisagée par Total était celle des tours Sisters à La Défense, conçues par l’architecte Christian de Portzamparc et portées par le groupe Unibail-Rodamco.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X