Profession

Tops et flops 2015 en architecture

Mots clés : Architecture

De la cacophonie à la Philharmonie au sauvetage des concours, l’année architecturale a été riche en événements. Retour sur douze mois d’échecs et de réussites.

Les tops

 

Une stratégie nationale pour l’architecture

« Beaucoup de nos concitoyens pensent que l’intervention de l’architecte est synonyme de renchérissement du coût du chantier. Il nous faut donc leur démontrer la valeur ajoutée de l’architecture : esthétique mais aussi fonctionnelle et financière. C’est la raison pour laquelle je lance, dans le cadre de la Stratégie nationale pour l’architecture, une mission sur la valeur économique de l’architecture. »

Fleur Pellerin, ministre de la Culture, lors d’un entretien au « Moniteur » en novembre.

 

Ces archis qui cumulent des miles

Du Japon à la Finlande, les architectes français ont brillé à l’international en 2015. Dominique Perrault a reçu des mains de la princesse japonaise Hitachi le prestigieux prix Praemium Imperiale, catégorie architecture. Le duo franco-japonais Moreau-Kusunoki a décroché la conception du musée Guggenheim Helsinki parmi plus de 1 700 candidats, avec un projet à façade en bois. Ce matériau réussit décidément à nos architectes : bien charpenté, le pavillon français à l’exposition universelle de Milan, conçu par l’agence X-TU, a été élu meilleure réalisation en termes d’architecture.

 

La Samaritaine solde son contentieux

C’est la fin d’un véritable feuilleton. A l’issue d’un combat administratif qui a vu s’affronter pendant deux ans les défenseurs de la façade ondulante de l’agence Sanaa et ceux du patrimoine historique, les travaux ont débuté au mois de juillet à la Samaritaine. Le permis de construire définitif avait été délivré par le Conseil d’Etat en juin après moult recours. Commerces, logements sociaux, bureaux, crèche et hôtel de luxe : après trente-six mois de travaux, on trouvera vraiment tout à la Samaritaine !

 

Les architectes sauvent leur concours

Les architectes sont de fins négociateurs. Le projet de réforme des marchés publics menaçait de rendre facultatif le concours d’architecture comme mode de dévolution de la commande publique. Mais les représentants de la profession ont réussi à maintenir le caractère obligatoire de cette procédure dans les textes.

 

Et Bim ! Renzo Piano en Or

Le projet de Renzo Piano pour l’Ecole normale supérieure (ENS) Cachan à Gif-sur-Yvette (Essonne) a remporté le BIM d’Or (organisé par le Groupe Moniteur). Dans ce projet, le bâtiment est intégralement conçu et exploité grâce à la maquette numérique. Les 108 dossiers déposés ont révélé deux tendances : le BIM s’immisce désormais dans la gestion de l’approvisionnement des chantiers (4D) et l’estimation des coûts (5D).

 

Smart City : le pari Hikari

Bouygues Immobilier et SLC ont mis un coup de pied dans la fourmilière avec Hikari à Lyon Confluence. En livrant le premier îlot à énergie positive, ils préfigurent la Smart City de demain. Les 12 800 m² de bâtiments à usage mixte et d’installations de pointe (centrale de cogénération à l’huile de colza, panneaux photovoltaïques…) doivent produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Pari gagné ? Verdict dans un an.

 

TELEX

Géométrie. Après s’être mis la tête au carré, les élus de Paris ont validé le projet de la tour Triangle.

 

Les flops

 

Cacophonie à la Philharmonie

La Philharmonie de Paris a défrayé la chronique en 2015. Livrée avec deux années de retard, la salle de concert, sous-évaluée à l’origine (178 millions d’euros), a fini autour de 380 millions… Son architecte, Jean Nouvel, a snobé l’inauguration en janvier dernier. Et il ne s’est pas privé de dénoncer publiquement d’innombrables malfaçons. Selon lui, « le bâtiment a été ouvert dans un planning ne permettant pas de respecter les exigences architecturales et techniques ». L’architecte est allé jusqu’à renier son œuvre et à assigner ses commanditaires en justice pour réaliser « des travaux modificatifs ». Il a finalement été débouté.

 

Corbu facho ?

Ç’aurait dû être une grande célébration de l’œuvre de l’architecte. Mais le 50e anniversaire de la disparition de Le Corbusier a été terni par la publication de deux ouvrages revenant sur son passé trouble pendant la Seconde Guerre mondiale. Les monographies, les expositions, les hommages et la grande rétrospective au Centre Pompidou qui lui avaient été dédiés ont presque été éclipsés par la polémique. Fasciste ou opportuniste, Corbu ? Quelle que soit la réponse, le débat a pris le pas sur la fête.

 

Les excuses d’un designer

« Sans plus de détour, je souhaite vous présenter mes excuses. Ce que je n’ai pas su dire, c’est que je suis designer et qu’il n’est pas indispensable d’être architecte pour s’intéresser et savoir apporter des solutions aux questions d’habiter et de pratiquer des « lieux de vie ». »

Ora-ïto, designer, dans une lettre adressée à Catherine Jacquot, présidente de l’Ordre des architectes, après avoir affirmé sur France Info que « le diplôme d’architecte ne sert pas à grand-chose ».

 

Annus quasi horribilis pour Zaha Hadid

Le projet de stade olympique de l’architecte irako-britannique pour les JO 2020 de Tokyo a été annulé cet été, à quelques mois du début des travaux. En cause, un doublement des coûts, qui approchaient les 2 milliards d’euros, et un concept « disproportionné ». Après une riposte sur Internet, Zaha Hadid a finalement renoncé à participer au nouvel appel à projets. La médaille d’or que lui a décernée le Royal Institute of British Architects devrait la réconforter.

 

Peur bleue sur le pont

Et crac ! A peine deux semaines après son inauguration, le pont de verre érigé dans le parc géologique du mont Yuntai, dans la province chinoise du Henan, s’est fissuré. En cause : une tasse en acier tombée des mains d’un touriste. La mésaventure a créé la panique à 180 mètres du sol.

 

A consulter aussi : tous les tops et les flops 2015 du BTP.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X