Mobilité

TGV Lyon-Turin: démission du commissaire italien en charge du projet

Mario Virano, a indiqué avoir « voulu tirer le signal d’alarme car l’Italie risque de ne plus respecter le calendrier auquel elle s’est engagée » avec la France et l’UE.

Mario Virano, commissaire italien en charge du projet de LGV Lyon-Turin a présenté sa démission mardi 30 décembre, à l’issue de la 83e réunion de concertation avec les maires du Val de Suse. Les populations de cette haute vallée alpine italienne sont en effet opposées à l’ouverture du chantier de percement d’un tunnel entre la France et l’Italie sous le Mont-Cenis : un double tube de plus de 52 km de long dont 12 km en territoire italien.
Une opposition qui s’était manifestée par la force en décembre 2005.
« J’ai pensé plus sérieux, plus utile et plus honnête vis-à-vis notamment de nos amis français, de dénoncer la situation (de blocage) à laquelle nous sommes parvenus dans le dialogue avec les maires du Val de Suse (nord-ouest de l’Italie) », a déclaré dans une interview téléphonique à l’AFP le commissaire extraordinaire en charge depuis l’été 2006 du dossier controversé de percement du tunnel.
Selon M. Virano, « une quinzaine » des quelque 60 maires de la vallée ont adopté depuis la mi-décembre une stratégie de blocage de la concertation qu’il mène sans relâche depuis plus de deux ans car ils craignent d’être désavoués par leurs électeurs lors des municipales prévues au printemps prochain. « Or le calendrier (et les engagements de lancement des travaux pris tant vis-à-vis de l’Europe que de la France) est un objectif qui ne doit pas et ne peut pas être changé », a affirmé M. Virano.
La démission de M. Virano a dores et déjà provoqué des réactions de soutien à son égard de l’ensemble des partis politiques italiens.Le gouvernement italien a également déjà annoncé qu’il souhaitait le reconfirmer dans ses fonctions avec des pouvoirs accrus dés le prochain conseil des ministres le 7 janvier prochain.

Adrien Pouthier avec AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X