Bâtiment

Territoires et logements : miser sur la qualité urbaine pour attirer les habitants

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Haute Qualité Environnementale - HQE - Normalisation - Marquage CE

Les logements de huit communes du Grand Est seront construits selon la certification NF Habitat et NF Habitat HQE. Une convention de partenariat a été signée entre l’Etablissement public d’aménagement (EPA) d’Alzette-Belval et Cerqual Qualitel Certification.

Les 8 300 logements collectifs et individuels groupés qui seront construits sur le territoire de l’opération d’intérêt national (OIN) Alzette Belval seront obligatoirement certifiés NF Habitat, voire NF Habitat HQE. Le label Bâtiments à Énergie Positive & Réduction Carbone (label E + C-) sera même encouragé.

Le 6 juillet, l’EPA Alzette-Belval et Cerqual Qualitel Certification ont signé un partenariat en ce sens. « Cela assurera aux habitants et à l’aménageur de la livraison d’un parc résidentiel associant qualité de vie, respect de l’environnement, performance économique et énergétique dans le respect des exigences du référentiel », explique Antoine Desbarrières, président de Cerqual Qualitel Certification. Le partenariat ne couvre en revanche pas le non résidentiel : des bâtiments tertiaires seront construits mais ne seront pas certifiés. Cela implique un coût, certes, mais de l’ordre de 100 à 250 euros par...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X