Construction Numérique

Sur les chantiers, les tablettes deviennent incontournables

Mots clés : Conception - Informatique

La gestion des construction se dématérialise. Sur le terrain, l’iPad et ses concurrents accélèrent et simplifie le travail des ingénieurs de chantier. De nombreuses applications émergent, dont certaines seront présentées au salon Batimat.

«Avec une tablette, le travail est simple et très efficace. » Frédéric Palamenga, conducteur de travaux chez Demathieu Bard, en est convaincu. L’application Kaliti qu’il utilise aujourd’hui édite automatiquement les fiches de contrôle du suivi qualité pour une importante réhabilitation énergétique du patrimoine sud de Meurthe-et-Moselle Habitat (447 logements sur 5 communes).

Hier, en 2012, il était déjà l’un des premiers à tester ce type d’application lors de la construction d’un centre commercial de 27 200 m² à Roppenheim, en Alsace. A l’époque, seule la levée des réserves était traitée électroniquement avec FinalCAD sur plusieurs iPad synchronisés. « Cela nous a fait gagner un temps considérable pour lister les problèmes, les adresser aux entreprises, orchestrer et rationaliser les interventions », rappelle Frédéric Palamenga. Par la suite, Demathieu Bard a étendu les usages au suivi de chantier et aux contrôles qualité, avec des applications telles que FinalCAD, conjectMI/OPR6 ou Kaliti, au libre choix de chaque responsable de chantier.

Apparues en 2010 avec l’iPad d’Apple, suivi par une nouvelle génération...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X