L'Actu

Suez se déclare « ouvert à tout partenariat »

Le groupe d’énergie et d’environnement français Suez est ouvert à l’idée d’un partenariat dans le cadre de son projet de fusion avec Gaz de France, a déclaré jeudi son PDG Gérard Mestrallet.

Suez est « ouvert à tout partenariat avec qui que ce soit dans le cadre du projet de fusion avec GDF si ce partenariat apporte encore plus de valeur au projet », a déclaré jeudi son PDG Gérard Mestrallet.
Ces déclarations interviennent alors que le géant italien Enel convoite Suez, qui doit fusionner avec Gaz de France.
M. Mestrallet a la conviction « que le projet avec Gaz de France est, de tous les projets, le plus créateur de valeur ».
« Nous avons le partenariat dans le sang », a-t-il dit, soulignant que Suez avait « l’habitude du partenariat amical, non par hostilité, ni agressivité ».

Interrogé sur une possible offre d’Enel sur Suez ou sa filiale énergétique Electrabel, le PDG a fermement répondu qu’Electrabel « n’est pas à vendre ». Il a souligné que Suez était actionnaire depuis 18 ans de sa filiale belge d’électricité, dont il détient depuis novembre 98,6%.

Focus

Repères


Le gouvernement français a annoncé le 25 février la fusion entre Suez et GDF, avec pour objectif de conserver une minorité de blocage de 34% dans le nouvel ensemble.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X