Ingénierie

Suez Consulting, à l’avant-garde de Suez

Mots clés : Conception - Innovations - Services urbains

L’ancien Safège, qui se veut le poisson-pilote du géant des services urbains en termes d’innovation et de développement international, devrait redevenir rentable en 2016 après des années de fortes pertes. 

Doit-on désormais dire Safege ou Suez Consulting ? Lorsqu’on lui pose la question, Loïc Voisin, le directeur général de l’ingénieriste français depuis janvier 2014, se montre conciliant : « Le 12 mars 2015, Suez Consulting est devenu notre marque commerciale, mais l’entité sociale reste Safege SAS. »

Sans en être un corps étranger, Safege constitue une entité à part au sein de Suez (ex Suez Environnement), dont il est devenu une filiale en 1947. Suez Consulting constitue tout d’abord la moins importante – et de loin – des quatre branches du groupe français de services urbains (les trois autres étant l’eau, le recyclage et la valorisation des déchets, le traitement de l’eau). Au sein de ce géant qu’est Suez (15,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2015), la société d’ingénierie et de conseil ne représente qu’une centaine de millions d’euros (106 millions, contre 108 en 2014*).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X