Entreprises de BTP

Spie bientôt britannique ?

Le groupe britannique de services et génie civil Amec vient de faire part de son intention d’acquérir en juillet les 54% restants du groupe français de travaux publics et services aux opérateurs de télécoms pour un montant « prévisible » de 160 millions de livres sterling (266,7 millions d’euros).
Au terme de l’opération, Amec, qui détient déjà 46% de Spie, devrait développer un chiffre d’affaires de 5 milliards de livres (8,3 milliards d’euros) en employant 50 000 personnes dans 40 pays.

Signalons qu’au cours de l’exercice 2001, Spie a renforcé sa position sur le marché des télécoms et est aujourd’hui le premier groupe français d’intégration de télécommunications et de réseaux, et le troisième en Europe. Auparavant tourné essentiellement vers la construction, Spie s’est récemment orienté vers des secteurs plus porteurs, avec l’achat d’une société de distribution et de services télécoms, spécialisé notamment dans la pose de lignes téléphoniques pour le compte des opérateurs.

Prévoyant que Spie va devenir une division à part entière du groupe Amec, ce dernier a procédé à une réorganisation de sa structure de direction. Les détails en seront rendus publics lors de la présentation des résultats annuels du groupe pour 2001 le 7 mars.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X