Entreprises de BTP

« SOS dauphins » par Jean-Philippe Defawe

Qui se souvient de Christian Streiff ? Ce brillant ingénieur Civil des Mines de Paris devait pourtant prendre la tête d’un des fleurons de notre industrie, la compagnie de Saint-Gobain. Mais le charismatique Jean-Louis Beffa, qui l’avait pourtant intronisé, en a décidé autrement. Et en mai dernier, un communiqué nous annonçait le nom du dauphin du dauphin, Pierre-André de Chalendar.
Chez Lafarge, autre fierté de l’industrie nationale, la succession de Bertrand Collomb aura été un long chantier. Elle s’est finalement faite en deux temps avec un passage de flambeau au fidèle Bernard Kasriel, puis à Bruno Lafont qui semble avoir réussi son examen de capitaine d’industrie.
Autre patron emblématique, autre problème de succession. Jean-François Roverato, Pdg d’Eiffage, qui avait pourtant désigné lui aussi son dauphin, Benoît Heitz, ne semble guère disposé à lui confier complètement les rênes de l’entreprise tant que l’espagnol Sacyr Vallehermoso est aux aguets.
Le cas de Xavier Huillard, sur le point d’être débarqué de la direction générale de Vinci, est donc loin d’être isolé. Pas sûr, que cela console l’intéressé.
Jean-Philippe Defawe est rédacteur en chef du Moniteur-expert.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X