Environnement

Sommet de la terre : 12 Alsaciens à Johannesburg

Du 26 août au 4 septembre, le sommet de la terre de Johannesburg offrira l’occasion de restituer le travail des ateliers du développement durable, animés depuis septembre 2001 par « Alsace qualité environnement ». Une conviction soude les 12 membres de la délégation alsacienne, intégrée au groupe d’organisations non gouvernementales francophones : « La participation citoyenne constitue la clé du développement durable », estime Andrée Buchmann, présidente d’Alsace qualité environnement (AQE). Composée d’architectes, d’élus locaux et de responsables environnement d’entreprises privées, la délégation symbolise l’ambition d’une approche transversale du développement durable. L’impact de l’expérimentation alsacienne a néanmoins souffert de l’abandon du projet d’Agenda 21 local engagé avant les dernières élections municipales par la communauté urbaine de Strasbourg. « Au moment où de nombreuses collectivités françaises – dont Paris – s’engagent dans des démarches de développement durable, l’Alsace prend le risque de se marginaliser dans une forme de repli identitaire », regrette Andrée Buchmann.

Vous êtes intéressé par le thème Environnement ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X