Recherche & développement

Somfy tire un premier bilan de son site de réflexion participative

Mots clés : Industriels du BTP - Innovations - Télécommunications

Le groupe Somfy a lancé cet été la plate-forme web My Somfy Lab, où les internautes peuvent échanger autour de l’innovation. Il a révélé le 8 novembre les premiers résultats de ce dispositif de partage.

Le 4 juillet dernier, le constructeur Somfy mettait en ligne My Somfy Lab, un forum d’échange autour du futur de la maison. Par ce biais, le spécialiste des moteurs et de la domotique invitait des anonymes à partager leurs idées sur des thématiques choisies. Quatre mois plus tard, le groupe vient de clore sa première campagne de réflexion. Cette dernière consistait à imaginer la porte d’entrée idéale. Au total, 144 personnes ont participé aux débats. Elles ont laissé 1031 idées et commentaires.

Reste maintenant à en tirer des conclusions. Dans cette démarche, Somfy a recours à l’outil d’analyse sémantique conçu par Fanvoice, la jeune entreprise conceptrice du site. Ce programme trie les textes, en extirpe les termes les plus caractéristiques, et les présente sous forme de graphique. « Cet exercice serait difficile pour un cerveau humain, remarque Marie-Albérie Martin, responsable de projet innovation de Somfy. Dans le cas de la porte, les conversations se sont concentrées autour de la gestion de l’accueil, de l’autonomie, de la sécurité, et la prise en compte des enfants et des animaux. » Ces résultats serviront à la conception de prototype de nouveaux produits.

 

Objectif monde

 

Dans la continuité de ce premier essai, l’industriel a lancé en octobre une seconde opération consacrée à l’adaptation de l’habitat aux seniors. Pour le moment, elle a rassemblé 83 contributeurs et environ 700 idées et commentaires. « La question de l’isolement revient souvent dans ces premières discussions, observe Marie-Albérie Martin. Cette préoccupation incite à se pencher sur la robotique. Nous préparons donc une prochaine conversation autour du robot Buddy, en partenariat avec la société Blue Frog Robotics, ses créateurs. »

Somfy réfléchit à l’extension de son système aux pays anglophones. « Nous avions besoin de nous tester, explique Serge Darrieumerlou, directeur de l’innovation de Somfy. Des campagnes devraient débuter au Royaume-Uni et peut-être en Inde dans six à neuf mois. A terme, nous souhaiterions atteindre une dizaine de discussions simultanées par pays. Chacune accueillerait environ 500 participants et durera entre deux et quatre mois. » Pour attirer les internautes, le groupe utilise ses fichiers clients ou en achète. « Nous expérimentons aussi des publicités diffusées sur internet qui prennent la forme de question », indique la responsable de projet innovation. « Les partenariats avec d’autres entreprises pourraient nous apporter un nouveau public », ajoute le directeur. Par ailleurs, un mécanisme de points récompense chaque action des utilisateurs. Ils peuvent échanger leur cagnotte contre des cadeaux de la marque.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X