Industrie/Négoce

Somfy change de capitaine et passe le milliard d’euros de chiffre d’affaires

Mots clés : Industriels du BTP

Le groupe industriel Somfy a annoncé, le 9 mars, le départ de son président du directoire, Jean-Philippe Dumaël. Le spécialiste des automatismes dans le bâtiment a dévoilé un chiffre d’affaires qui a dépassé, pour la première fois, le milliard d’euros en 2015.

Ce mois de mars 2016 marque un nouveau tournant pour le groupe Somfy. L’industriel basé en Savoie change de patron et place la barre encore plus haut côté chiffre d’affaires. Le 9 mars, à l’occasion de la publication de ses résultats annuels 2015, Somfy a annoncé le départ de son président du directoire, Jean-Philippe Dumaël, en poste depuis 2008. Dans la foulée, le conseil de surveillance a nommé Jean Guillaume Despature (39 ans) au poste de président du directoire. Cet héritier de la famille Despature, propriétaire de Somfy depuis 1984, a rejoint le groupe en 2006. Diplômé de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, il a travaillé au sein de la filiale de distribution française de Somfy et a successivement été directeur de l’activité « Bâtiments commerciaux », chargé du processus stratégique et directeur général de la filiale chinoise du groupe (qu’il a contribué à créer) pendant trois ans.

 

La famille actionnaire reprend les rênes

 

Hâtée par le départ de Jean-Philippe Dumaël, la décision du conseil de surveillance de nommer un membre de la famille Despature à la tête de Somfy a de quoi surprendre. La dynastie familiale, à l’origine de la création de Damart dans les années 1950 et actionnaire de Somfy à hauteur de 75%, avait toujours eu à coeur de confier les rênes de l’entreprise à un manager extérieur. « Avec l’impact des objets connectés, notre industrie est en pleine mutation et Somfy a tous les atouts pour y jouer un rôle déterminant. Je mettrai toute mon énergie et mes compétences pour mettre en oeuvre les nécessaires adaptations de Somfy à ces nouveaux défis », a simplement commenté Jean Guillaume Despature, le nouvel homme fort, cité dans un communiqué. Les structures de décision et de gouvernance restent inchangées, a précisé le groupe.

 

Effort d’investissement maintenu

 

L’un des grands défis de Jean Guillaume Despature sera aussi de pérenniser la croissance du fleuron des automatismes de la maison et du bâtiment. Pour la première fois en 2015, Somfy a en effet dépassé le milliard d’euros de chiffre d’affaires : 1,061 milliard, soit une hausse de 8% en termes réels et 5,6% à données comparables par rapport à 2014. Le résultat opérationnel courant croît de 10,6%, à 165,6 millions d’euros. Pour 2016, Somfy anticipe un exercice « marqué par un environnement instable en Amérique et en Asie » et « par un rééquilibrage en Europe », décrit un communiqué. « L’effort d’investissement sera (…) maintenu, voire accentué dans certains domaines (et) portera principalement sur l’innovation des produits et la promotion des marques, afin de mettre le groupe en situation de tirer pleinement profit des nouvelles opportunités de marché (essor des objets connectés, développement des solutions éco-responsables, …) », est-il indiqué.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X