Energie

SolarCity : Elon Musk veut remplacer les panneaux photovoltaïques par une toiture solaire

Mots clés : Electricité - Equipements électriques - Energie renouvelable - Toiture

Elon Musk, fondateur de Tesla et nouveau président du conseil d’administration de l’entreprise américaine SolarCity, spécialisée dans la conception et l’installation de panneaux photovoltaïques, a annoncé travailler sur une toiture intégralement solaire.

Après la voiture électrique avec Tesla, l’américain Elon Musk veut désormais révolutionner le solaire photovoltaïque. Récemment devenu le président du conseil d’administration de la société américaine SolarCity, l’entrepreneur-star a dévoilé, le 9 août, son ambition dans le domaine lors d’une conférence téléphonique avec des investisseurs relayée par le média Electrek : une toiture intégralement constituée de panneaux solaires. Elon Musk a ainsi évoqué « un toit photovoltaïque en lieu et place de simples modules photovoltaïques disposés sur le toit ». Le PDG de SolarCity, Lyndon Rive, a confirmé les travaux en cours sur un produit directement intégré à la toiture du bâtiment. « Proposer une belle toiture est un élément primordial pour réussir à avoir une stratégie produit différenciante, a abondé Elon Musk. Il ne s’agit plus d’avoir un élément photovoltaïque sur le toit, mais le toit lui-même ». Le fondateur de PayPal, SpaceX et Tesla n’en a pas dit davantage sur les spécificités techniques de cette « toiture photovoltaïque ».

Avec un tel produit – un nouveau type de bardeau solaire ? -, SolarCity pourrait adresser plus massivement le marché du neuf et se muer en concepteur global de toitures plutôt que simple fabricant et fournisseur de panneaux solaires. Selon Lyndon Rive, 5 millions de nouveaux toits sont installés chaque année aux Etats-Unis. Depuis son lancement en 2006, SolarCity s’est imposée comme un leader du marché du photovoltaïque américain avant d’être rachetée par Tesla il y a quelques jours pour 2,6 milliards de dollars. Un investissement qui prend tout son sens quand on sait que c’est Elon Musk lui-même qui avait soufflé à ses cousins Lyndon et Peter Rive l’idée de fonder une entreprise spécialisée dans le solaire photovoltaïque. Mais que les acteurs français se rassurent, l’entreprise a encore récemment déclaré ne pas avoir l’intention d’intervenir sur le marché hexagonal pour le moment.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Rien de neuf sous le soleil

    Effet d’annonce du mois d’août? Il existe depuis bien longtemps les « tuiles solaires » d’Imérys, les bacs acier avec cellules intégrées, de même que des membranes d’étanchéité… Mais bon, si M. MUSK s’y met, les mètres carrés vont se multiplier. Et c’est tant mieux. Patrick SAUVAGE
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X