Entreprises de BTP

SNC-Lavalin envisage de céder sa filiale française

Mots clés : Conception - Concurrence

Le groupe canadien d’ingénierie et de construction SNC-Lavalin a indiqué mercredi 24 août étudier une offre de rachat de sa filiale française déposée par la société Impact Holding et la firme d’investissement Ciclad.

« Nous avons reçu une offre de reprise par Ciclad-Impact Holding pour la totalité de nos actifs en France, cela représente environ 1 100 employés », a affirmé Louis-Antoine Paquin, le porte-parole de SNC-Lavalin. « Étant une entreprise principalement d’ingénierie et de construction, on veut recentrer nos activités principalement sur nos secteurs principaux », a-t-il ajouté.

« La France représente essentiellement des activités d’opération et de maintenance dans les aéroports pour SNC-Lavalin », a expliqué M. Paquin à l’AFP, confirmant des informations du quotidien La Presse. L’entreprise canadienne gère plus de 17 aéroports en France, dont ceux de Dijon, Cherbourg-Maupertus et Reims. SNC-Lavalin a refusé de préciser le montant de la transaction et la date éventuelle de la conclusion d’un tel rachat.

SNC-Lavalin a entrepris une vaste réorganisation depuis une série de d’affaires judiciaires, au Canada et dans le monde. Dans la foulée d’une série de scandales impliquant d’anciens hauts dirigeants de SNC-Lavalin pour des affaires de corruption dans l’obtention de contrats commerciaux à l’étranger et au Canada, le PDG Robert Card avait quitté ses fonctions en septembre 2015, remplacé par Neil Bruce. L’an dernier, la maison-mère du groupe ainsi que ses filiales de BTP et de développement international avaient été inculpées pour « corruption d’agents publics étrangers » et pour « fraude » pour des pots-de-vin de 48 millions de dollars canadiens (35 millions d’euros) versés entre 2001 et 2011 à des fonctionnaires et dignitaires libyens.

La multiplication des scandales avait poussé en 2013 la Banque mondiale à interdire SNC-Lavalin de participer à ses appels d’offre pour 10 ans.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X