Réalisations

Sénégal : Thread, un centre culturel de briques, de bambou et de chaume

Mots clés : Centre culturel/Complexe culturel - Produits et matériaux

Le village rural de Sinthian dans le sud-est du Sénégal accueille un nouveau centre culturel financé par la Fondation américaine Josef et Anni Albers. Les techniques et matériaux locaux ont été combinés avec les innovations de sa conceptrice : l’architecte et enseignante à Harvard Toshiko Mori.

Ouvert en mars, Thread conçu par l’architecte Toshiko Mori propose des résidences à des artistes internationaux et l’opportunité pour la population de Sinthian de cultiver ses compétences tout en découvrant de nouvelles formes de créativité. Ce centre est ainsi destiné à être un lieu d’accueil pour les marchés, les actions d’enseignement pour la communauté locale isolée et une place d’échanges réciproques entre les artistes en résidence et les habitants de Sinthian. Le programme architectural du bâtiment comme le projet artistique qu’il entend héberger font référence aux créateurs de la Fondation qui le finance et qui formaient un couple d’artistes emblématique du Bauhaus. Ainsi, les matériaux utilisés pour la toiture et les murs (briques de terre, bambou et chaume) sont-ils bruts et mis en oeuvre avec un minimum de moyens et un maximum d’efficacité climatique comme le prônaient en leurs temps Joseph et Anni Albers dans leurs réalisations architecturales ou textiles. Un espace central couvert crée une place de village avec une cour attenante de chaque côté qui communique avec les deux ateliers d’artistes. L’eau de pluie qui sera récupérée grâce à la conception de la toiture fournira 40% des besoins en eau de l’édifice. Construit pour et par la communauté de Sinthian, il s’agit d’une véritable expérience collaborative qui sort l’art de sa sphère élitiste et qui a permis de désenclaver ce village rural très isolé.

Source : « THREAD arts center in Senegal by Toshiko Mori Architect » – Metalocus – 14/03/2015 – Article en anglais

 

« Cet insolite a été sélectionné par le service documentation du Moniteur. Extrait de la presse internationale, il est restitué en l’état. »

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X