Performance énergétique

Ségolène Royal dégaine ses « actions concrètes » pour la transition énergétique

Mots clés : Démarche environnementale - Efficacité énergétique - Gouvernement

La ministre de l’Ecologie a présenté plusieurs « nouvelles actions d’accompagnement » au projet de loi sur la transition énergétique adopté mardi 3 mars par le Sénat. Notamment : un guide des aides financières à la rénovation énergétique et un appel à projets pour développer les installations solaires thermiques de grande dimension.

Peu après l’adoption par le Sénat du projet de loi de transition énergétique, Ségolène Royal, qui s’est félicitée du « très beau vote » de la chambre haute du Parlement et s’est dit convaincue que le texte de la loi serait « rapidement finalisé », a tenu a présenter immédiatement des « actions concrètes ».

Elle a ainsi annoncé au cours d’une conférence de presse, la publication d’un « guide des aides financières 2015 » en matière de rénovation énergétique des logements et la mise en ligne « d’un site pratique et pédagogique pour guider le citoyen dans le tri de ses déchets et mieux l’informer sur le recyclage »: www.quefairedemesdechets.fr

 

Solaire thermique

 

Elle a par ailleurs confirmé le lancement d’un appel à projets pour développer les installations solaires thermiques de grande dimension, encore peu développées en France. En moyenne, moins de 15% de ces installations, destinées notamment à la production d’eau chaude, dépassent ainsi la superficie des 100 mètres carrés de capteurs, a rappelé la ministre de l’Ecologie . « Il faut changer de dimension », a-t-elle dit.

Les grandes installations solaires thermiques permettent de mutualiser les coûts de suivi et d’entretien.

« L’objectif de cet appel à projets, c’est de favoriser des projets de production d’énergie solaire économiquement compétitifs, performants en qualité », a ajouté Ségolène Royal. Il est ouvert aux maîtres d’ouvrages publics et privés dans les secteurs de l’habitat, de l’industrie, du tertiaire et de l’agroalimentaire.

La ministre a notamment appelé « tous ceux qui gèrent ou sont propriétaires de bâtiments commerciaux, les grandes zones commerciales (…) à profiter de cet appel à projets », en métropole et en outre-mer.

Les installations concernées sont :

– les installations de production d’eau chaude sanitaire et de production d’eau chaude pour des process industriels à partir de 300 m2 de surface de capteurs;

– les installations couplées à un réseau de chaleur à partir de 500 m2 de surface de capteurs et dont le schéma est de type centralisé.

Le dossier de réponse à cet appel à projets devra être déposé avant le 25 juin 2015 via la plateforme dédiée : www.appelsaprojets.ademe.fr

 

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X