Réalisations

Sanaa réalise une nappe ondulante au bord du lac Léman

Les architectes japonais Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, de l’agence tokyoïte Sanaa, ont livré fin février en Suisse un lieu de rencontre tout en courbes pour les étudiants de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

A Lausanne (Suisse), face au lac Léman, le Rolex Learning Center vient d’ouvrier ses portes. Ce vaste open space (120x166m), traversé de quatorze patios circulaires qui le baignent de lumière naturelle, est dédié aux échanges entre étudiants au sein de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Pourvu de restaurants, de cafés et d’une bibliothèque, cet espace constitue le « cœur de campus » dont l’école, qui se présentait jusqu’ici comme une juxtaposition de bâtiments techniques, avait besoin.

Courbures aléatoires

La blancheur et la légèreté des courbures aléatoires cachent en fait un plancher très technique. Cette nappe ondulante en béton armé (la toiture est en revanche métallique) comporte deux voûtes sous-tendues comprenant onze arcs en béton armé de 31 à 90 m de portée. Le tout est posé sur un parking fondé sur une forêt de 590 pieux enfoncés à 25 m de profondeur.

 

Focus

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).
Architectes : Sanaa (Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa).
Bureaux d’études structure : Bollinger et Grohmann, Walther Mory Maier.
Entreprise : Losinger (Bouygues Construction).
Coût des travaux : 62 millions d’euros.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X