Industrie/Négoce

Salle comble pour la 3ème édition du Congrès du Cross-Canal

Mots clés : Distribution - Transport fluvial

La journée organisée par Négoce, le 6 décembre 2017, a été un succès. Plus de 80 participants étaient au rendez-vous. Compte-rendu. 

 

C’est par un clin d’œil vidéo « très cross-canal » que Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’Etat chargé du numérique auprès du Premier ministre, a ouvert ce Congrès. Il a notamment tenu à souligner que l’une « des actions essentielles »  de son secrétariat d’Etat, est « la numérisation des TPE et PME » et pour laquelle il a « mobilisé toutes les adminstrations pour arriver à des solutions au début l’année 2018. » Après cette allocution très officielle, Olivier Royer, directeur général adjoint de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France, a insisté sur la nécessité pour le négoce de se digitaliser afin « d’intégrer les attentes du client ». Puis, Etienne Roussel, directeur général de Cohesium, a brossé un état des lieux de cette digitalisation.

Présentation de start-up et utilisation des données des clients

Le Congrès a été aussi l’occasion pour Mathieu Burin, fondateur de Travauxlib, de faire le point sur le parcours client d’un consommateur de travaux sur internet et pour Ludovic Bonnet, directeur marketing et communication de Big Mat, de décrire les méthodes au service de l’analyse de la data et plus particulièrement, la mise en place d’un Référentiel client unique (RCU). Mais aussi de voir la salle réagir vivement aux propos de Christian Raisson, cofondateur de ManoMano, lorsque ce dernier a évoqué le déploiement d’une stratégie marketing digital efficace pour conquérir et développer son business.

Plus globalement, le congrès a permis à plusieurs entreprises de présenter leur solution : de fidélisation pour Purchease et BiZiDiL, de conquête client via le mobile pour Tollens, et de digitalisation des techniques de vente pour Koreliz et Clipper (groupe Coramine).    

Réinventer et s’interroger sur l’avenir

La journée a été ponctuée par de nombreux témoignages et retours d’expérience. Notamment ceux d’Amélie Lassaussois d’Algorel et Jérôme Thfoin du Groupe Samse sur  « Comment valoriser vos produits sur les canaux en ligne. » Ou encore celui de Sybille Daunis, directrice générale de Pum Plastiques sur « Comment réinventer le point de vente dans une démarche cross-canal. »

Cette journée s’est conclue par un échange joyeux entre Sybille Daunis, Ludovic Bonnet Florent Nosel, directeur de la transformation digitale de Kiloutou, et les participants dans la salle. Une dernière demi-heure animée par plusieurs interrogations, particulièrement sur l’avenir du métier d’artisan et du point de vente en général. 

 

 

 

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X