Industrie/Négoce

Saint-Gobain prolonge jusqu’au 13 novembre son offre sur le plâtrier britannique BPB

Le groupe Saint-Gobain va prolonger jusqu’au 13 novembre son offre d’achat hostile sur le plâtrier britannique BPB, qui arrivait à échéance le 30 octobre. Il a annoncé cette décision lundi 31, malgré le peu de succès de son opération jusqu’ici. Le groupe français a indiqué que son offre avait jusqu’ici été acceptée à 0,70%, soit encore moins que le taux d’acceptation de 0,88% relevé lors du dernier pointage le 3 octobre.
Le groupe offre 720 pence par action BPB, une somme jugée très insuffisante par le plâtrier qui s’efforce par tous les moyens de retenir ses actionnaires. BPB a notamment promis un programme de rachats d’actions passant de 350 à 600 millions de livres, une augmentation des dividendes de 88% sur trois ans et des ventes d’actifs pour 100 millions de livres.
Le groupe britannique multiplie par ailleurs les investissements afin de convaincre le marché de sa capacité à se développer par ses propres moyens.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X