Entreprises de BTP

Sacyr s’offre une tour à La Défense pour 600 millions d’euros

Testa, filiale du groupe de BTP espagnol Sacyr Vallehermoso, a annoncé lundi avoir pris une option ferme d’achat pour 600 millions d’euros de la tour de bureaux occupé par Technip dans le quartier d’affaires parisien.

Il s’agit de la première opération en France de Testa, société spécialisée dans le patrimoine immobilier locatif, qui a créé pour l’occasion une filiale française, Tesfrance, devant bientôt être introduite à la Bourse de Paris, selon un communiqué de Sacyr.
L’opération porte sur l’acquisition de la Tour Adria, un immeuble de 40 étages et de 54.000 mètres carrés dont la construction s’est achevée en 2002 et qui est loué par le groupe de services pétroliers Technip.

Focus

Repères


Sacyr Vallehermoso a annoncé début mars qu’il avait doublé sa participation, à plus de 10% dans le groupe de construction français Eiffage – un investissement de 426,64 millions d’euros -tout en affirmant qu’il n’avait pas « l’intention d’en prendre le contrôle ».
Le PDG du groupe français, Jean-François Roverato, a jugé que « cette montée au capital ne (s’inscrivait) pas dans la perspective d’une coopération équilibrée ».
« Nous n’avons pas été informés, ni consultés avant l’approche des 10% », a-t-il affirmé, « nous ne voyons aucun intérêt à passer dans l’orbite de Sacyr ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X