Entreprises de BTP

Sacyr prétend n’avoir aucune visée « hostile » sur Eiffage

« Nous voulons collaborer avec (Eiffage), dans tous les domaines possibles », a déclaré dans un entretien à La Tribune Luis del Rivero, le président du groupe de BTP espagnol Sacyr Vallehermoso, en précisant que « nous ne sommes pas entrés au capital d’Eiffage parce que nous voulions corriger sa gestion, mais au contraire parce que nous l’appuyons totalement. »
« Le seul motif de notre investissement, c’est que le secteur de la construction en France va bien, et que les entreprises du secteur cotées en Bourse offrent des marges intéressantes », ajoute M. del Rivero.

Il s’est dit prêt à laisser le groupe français entrer à son tour au capital de Sacyr: « Nous sommes prêts à souhaiter la bienvenue à tout investisseur appuyant notre gestion. »
« Nous n’avons pas cherché à acheter l’armée française », ironise M. del Rivero, en référence au débat en cours en France sur le « patriotisme économique. »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X