Energie

RTE embarque plus de 6 000 personnes sur le réseau électrique de demain

Mots clés : Electricité - Innovations

Chaises qui tournent et casques de réalité virtuelle à 360°. Pour expliquer les enjeux qui se profilent sur les réseaux électriques demain, RTE, premier gestionnaire d’électricité en Europe, a mis le paquet. Objectif: présenter les innovations et les défis que va devoir relever l’entreprise qui a le monopole de la gestion des réseaux électriques en France pour s’adapter aux nombreux changements en cours sur le secteur de l’énergie. Lundi 16 octobre 2017, la «tournée» RTE qui faisait halte à Lille aura embarqué 510 personnes. En décembre 2017, à la fin des 10 haltes de la tournée, plus de 6 000 personnes auront participé au «voyage».

Avec leur casque de réalité virtuelle, les passagers conviés au voyage vers le futur par RTE auront compris que l’avenir du réseau va désormais passer plus par le silicium et le plastique que par le béton et l’acier. Privilégier ainsi la construction de lignes «virtuelles» via le stockage et l’optimisation de l’existant plutôt que la construction de nouvelles lignes «réelles» sont ainsi les pistes d’amélioration développées par RTE pour les années à venir.

 

Mutations en séries

 

«Autoproduction, circuits courts, multiplication des acteurs, intégration des énergies renouvelables, etc. En 5 ans, le secteur a subi plus de mutations que durant les 50 dernières années et ce n’est que le début», a mis en exergue François Brottes, Président du Directoire de RTE lors de son intervention soulignant ainsi l’impérieux besoin pour le «dernier grand service public» d’évoluer rapidement et de miser pour cela notamment sur beaucoup d’investissements en recherche et développement. Le «voyage» proposé aux visiteurs leur a permis de découvrir plusieurs innovations développées.

 

Ringo pour stocker

Pour bâtir des réseaux «virtuels», le projet Ringo vise à stocker localement l’énergie produite en surplus dans des batteries électrochimiques tout en délivrant ailleurs sur le réseau la même quantité d’énergie prélevée sur d’autres batteries.

 

Apogée pour gérer les données

«Nous traitons 100 000 données à la seconde et bientôt ce sera un million», a souligné François Brottes. Pour faire face à cette multiplication des données l’entreprise publique travaille à la mise au point «d’Apogée», une intelligence artificielle au cœur du dispatching de l’électricité qui permettra d’optimiser la gestion des flux circulant sur le circuit et qui devrait être opérationnelle pour les opérations de routine d’ici moins de 5 ans.

 

Les Hauts-de-France, terre de tests

Plusieurs innovations de RTE sont déjà testées sur les territoires. Lors de la session d’immersion lilloise,  quatre innovations testées sur la région Hauts-de-France ont été mises en avant par des stands dédiés sur lesquels le visiteur pouvait obtenir plus d’informations.

 

Le poste électrique du futur s’invente à Blocaux

C’est à Blocaux (Somme) que RTE investit 32 millions d’euros pour mettre au point le poste électrique nouvelle génération qui permettra, à infrastructures égales, d’intégrer jusqu’à 30 % d’électricité supplémentaire issue du renouvelable. Équipé d’une multitude de technologies numériques et optiques avancées, il a pour objectif de mieux intégrer la production d’énergies renouvelables dans le réseau électrique et de renforcer considérablement la réactivité, la flexibilité et les performances du système. Mis en service progressivement depuis l’automne 2015, ce poste électrique permet à RTE de tester et d’analyser des innovations très variées. (stations météo, notamment)

 

L’application éCO2mix déjà sur la Mel

Disponible depuis le 15 mai 2017 sur le périmètre de la Métropole Européenne de Lille (Mel), L’application éCO2mix est un outil pédagogique dont l’objectif est de sensibiliser les utilisateurs aux enjeux des politiques énergétiques pour permettre à chacun d’être acteur de la transition énergétique en adaptant sa consommation. Elle s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises ou acteurs des territoires. Une horloge énergétique avec une accessibilité en temps réel, permet par exemple de suivre minute par minute, les évolutions au fil de la journée et au fil des saisons. L’application offre aussi une analyse sur la situation énergétique en France mensuellement en fonction des événements météorologiques survenus ainsi que les chiffres clés avec notamment les volumes d’émission de CO2 de la production électrique, ou les volumes de production éolienne et solaire.

 

Des drones testés dans le Pas-de-Calais

Sur la région Hauts-de-France le tronçon entre Chevalet et Gavrelle a été inspecté sous toutes les coutures par des drones: visite des portées, entretoises, barres de torsion, armements et câbles perlés. Objectif: analyser le potentiel de ces nouveaux outils. Les drones servent déjà à RTE pour faire de l’inspection visuelle des matériels non visibles depuis le sol, du déroulage de câblette, du suivi de la végétation après chantier et en maintenance, ou des visites de lignes. Dans le futur, cet usage devrait s’intensifier avec la modélisation des ouvrages et de leur environnement en 3D (optimisation de la gestion de la végétation, respect des proximités géométriques, etc.), l’estimation de la fatigue de certains éléments de lignes aériennes (points chauds), la thermographie infrarouge ou la détection automatique des anomalies matérielles (nids, brins, isolateurs cassés, etc.).

 

Végéo pour optimiser la gestion de la végétation

En Hauts-de-France, 8 500 km de lignes hautes tension sont entretenues par RTE avec un budget annuel de 3 millions d’euros de budget pour la végétation. L’outil Végéo donne désormais la possibilité aux équipes de travailler selon une zone géographique et non ligne par ligne, ce qui permet d’homogénéiser les gestes de maintenance de la végétation. Le nouvel outil permet d’optimiser les coûts tout en étant plus respectueux de l’environnement. Les travaux sont réalisés de manière plus raisonnée.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X