Industrie/Négoce

Robinetterie : comment Schell veut affirmer sa présence en France

Mots clés : Equipement sanitaire

Le fabricant allemand, qui dispose d’une filiale française depuis 3 ans, revendique 10% de parts de marché sur le robinet d’équerre dans l’Hexagone, et veut continuer à grandir, sur un segment dominé par Presto et Delabie

En 80 ans d’existence, Schell affirme s’être imposé comme « le leader européen des robinets d’équerre ». Présent dans plus de 50 pays, le fabricant allemand a développé des filiales ou des bureaux commerciaux notamment en Pologne, Belgique, Hongrie et, aussi, en Inde. Et la France occupe une place de choix dans cet échiquier.

 La filiale hexagonale est implantée à Nice depuis 3 ans. Dirigée par Denis Delaunay, elle revendique aujourd’hui une part de marché de 10 %. « Avec cette implantation, la marque a franchi un nouveau palier pour devenir un acteur majeur sur le marché de la robinetterie temporisée et pour déployer, sur tout le pays, l’offre de robinets d’équerre afin de sécuriser un point de puisage, économiser sa consommation d’eau et parfaire son...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X