Vie de l'entreprise

Risques professionnels : l’industrie routière s’active pour faire face à de nombreux défis

Mots clés : Hygiène et sécurité du travail

L’Union des syndicats de l’industrie routière française (Usirf) a remis ses trophées « Prévention ensemble », le 12 décembre, lors d’une cérémonie qui s’est tenue à Paris. Le secteur se démène pour tenir compte des nouvelles exigences en termes de prévention des risques professionnels, notamment sur l’exposition aux fumées de bitume et aux poussières.

La prévention est l’objectif numéro un des entreprises de l’industrie routière. C’est ce message qu’a souhaité faire passer l’Union des syndicats de l’industrie routière française (Usirf), le 12 décembre, lors de la remise de ses trophées « Prévention ensemble » (voir lauréats ci-dessous), qui s’est tenue dans les locaux de la Fédération nationale des travaux publics, à Paris. Un évènement mis sur pieds en partenariat avec l’Organisme professionnel de prévention de la branche (OPPBTP) et l’Institut des routes, des rues et des infrastructures pour la mobilité (Idrrim).

L’objectif de cette cérémonie a été de mettre en avant des opérations sur lesquelles la prévention a été une oeuvre collective, impliquant l’entreprise, le maître d’ouvrage et le coordonnateur SPS. Comme les témoignages des lauréats l’ont prouvé, la prise en compte de la prévention, le plus en amont possible du chantier, ne peut se faire sans l’implication forte du maître d’ouvrage. La dimension « sécurité » doit être incluse dans les appels d’offres, et le moins-disant est à proscrire.

 

Un « gros travail » à venir sur les poussières de silice cristalline

 

L’Usirf a profité de cette occasion pour faire le point, en quatre tables rondes thématiques, sur l’actualité de la prévention dans ses métiers : chantiers sous circulation et à proximité des réseaux, exposition aux poussières et programme d’action 2017-2020. En quelques années, le traitement de ces sujets au sein des entreprises a beaucoup évolué, comme en a témoigné Franck Ollivier, directeur prévention santé sécurité chez Eurovia et animateur du comité santé sécurité de l’Usirf. « Il y a dix ans, lorsque nous faisions l’ordre du jour d’un comité sécurité, nous consacrions les trois quarts du temps à des sujets de sécurité technique, a-t-il expliqué. Un quart seulement concernait les sujets sanitaires ou de santé. Cela fait maintenant trois ans que l’ordre du jour s’est complètement inversé. » Une évolution notamment induite par la prise en compte de plus en plus forte, dans la société tout entière, des risques sanitaires et environnementaux.

La profession est ainsi au coeur de nombreuses problématiques sensibles soulevées ces derniers temps. Ainsi, Franck Ollivier s’attend à un « gros travail » sur la prévention des risques liés à l’inhalation de poussières de silice cristalline alvéolaire, un produit qui pourrait être classé parmi les cancérigènes au niveau européen dès l’an prochain. L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) travaille actuellement à un rapport sur le sujet, et devrait rendre ses conclusions en 2018. « Nous allons devoir rationnaliser nos mesures d’exposition en la matière, qualifier l’abaissement du niveau de risque en fonction des moyens de prévention », explique Franck Ollivier.

 

Après l’amiante, son « petit frère » : les particules minérales allongées

 

L’autre sujet sensible, et même « stratégique » (Franck Ollivier), pour la profession, sera la gestion des risques liés aux particules minérales allongées (PMA) – un sujet qui est le « petit frère » de celui de l’amiante, pour employer les termes de Dominique Payen, responsable du pôle risques chimiques à l’OPPBTP. L’expression « particules minérales allongées » a été introduite par l’Anses dans son rapport de 2015 concernant la nocivité des fragments de clivage (notamment ceux d’actinolite). Ces PMA se caractérisent par une forme telle qu’elles sont potentiellement dangereuses pour la santé des travailleurs. Un nouveau rapport de l’Anses sur le sujet est attendu, concernant le mesurage et l’évaluation du risque. Il en résultera peut-être une évolution de la réglementation.

En mettant l’accent sur les moyens de protection collective (aspiration des poussières à la source, suppression des expositions, travail à l’humide), la profession compte progresser d’un seul coup sur la prévention des risques que sont l’exposition aux poussières de silice, aux particules minérales allongées, mais également aux fumées de bitume et peut-être un jour aux nanoparticules. Ces réflexions ont déjà accouché, il y a quelques mois, d’un guide sur le risque « poussières » concernant les travaux sur chaussée.

 

Focus

Trophées "Prévention ensemble" 2016 : les lauréats

Trophée catégorie « Circulation »

 

  • Autoroutes et tunnel du Mont Blanc (ATMB) et Colas Rhône-Alpes Auvergne-Agence Vallée de l’Arve

Dans le cadre de ses chantiers de renouvellement des enrobés, ATMB a mené une réflexion globale pour identifier les risques liés à l’activité de ce type de chantiers sous exploitation et mettre en place, en concertation avec l’entreprise chargée des travaux, une série d’actions concrètes et efficaces pour minimiser ces risques.

  • Cofiroute et Groupement Vinci Construction Terrassement / Eurovia / Signature, Ingerop et Yseis

Il s’agit d’un chantier autoroutier d’élargissement à 2 x 3 voies sous circulation dans le cadre d’un planning contraint de 18 mois. En amont du chantier, une analyse des risques de l’opération a été engagée avec l’ensemble des partenaires ; cette démarche a permis de finir le chantier sans accident et avec 6 mois d’avance.

 

Trophée catégorie « Réseaux »

 

  • Colas Rhône-Alpes Auvergne – Agence de l’Ain, Perrier TP Terrassement et GRT Gaz

Lors du chantier de réalisation de la nouvelle interconnexion d’Etrez par GRT Gaz, le donneur d’ordre industriel a mis en place une démarche permettant d’avoir une réflexion et des actions communes pour aboutir à une relation de partenariat en matière HSE avec les entreprises. Dans un souci d’amélioration constante de la sécurité sur le chantier, cette démarche a permis d’échanger sur les bonnes pratiques et d’assurer un autocontrôle sécurité par les entreprises afin d’être force de proposition HSE vis-à-vis de GRT Gaz.

Trophée catégorie « Émissions »

 

  • Eiffage Route Méditerranée et Société Marseillaise du tunnel Prado Carénage, Carsat Sud-Est et Eiffage Infrastructures gestion & développement

Lors du chantier de mise en œuvre d’enrobés en système semi-fermé (tunnel Prado Carénage), il a été mis en place des mesures de prévention sur l’exposition professionnelle aux fumées de bitume qui répondent à l’avis de l’Anses de 2013. Ce chantier et les mesures associées ont permis de mettre en évidence des améliorations pour diminuer les expositions aux fumées de bitume pour les salariés et elles sont applicables aux autres chantiers de mise en œuvre d’enrobés bitumineux.

  •  Eiffage Route Ile-de-France Centre, Conseil départemental des Yvelines, Direction Interdépartementale des routes Ile-de-France, Cramif Ile-de-France, CHU Grenoble, Eiffage Infrastructures

Lors de la réalisation de deux chantiers menés sur deux années consécutives (2014 et 2015) des variantes techniques ont été proposées afin de fixer plusieurs variables dans les configurations de chantier : origine du bitume, des granulats et des agrégats d’enrobés recyclés (AER), formule d’enrobés, matériel utilisé et équipe intervenante sur les deux chantiers. Cette évaluation répond à l’avis de l’Anses de 2013 selon deux stratégies d’analyse.
Ces deux expérimentations ont permis de mettre en évidence des expositions respiratoires faibles à très faibles aux HAP. Les résultats et les mesures de prévention associés sont applicables aux autres chantiers de mise en œuvre d’enrobés bitumineux.

Trophée catégorie « Approche globale »

 

  • Groupe Ensemble 77 (12 membres), Centre départemental de gestion 77, OPPBTP, CRAMIF, SYST BTP 77, CENTAURE IDF, FNP, CPO, DIRECCTE

Pour développer la prévention des risques professionnels (risque routier, amiante, AIPR, TMS…), Ensemble 77 organise dans le cadre d’une convention, des journées annuelles « Prévention, Santé et Sécurité » qui rassemblent tous les acteurs des TP.

  •  FRTP Poitou Charentes, Conseil départemental de Charente, Conseil départemental de Charente Maritime, Conseil départemental des Deux-Sèvres, Conseil départemental de la Vienne

L’objectif du projet était de mener, grâce à la signature d’une charte « Travaux sous circulation », et en partenariat avec 4 conseils départementaux, une réflexion commune pour limiter les problèmes liés à la sécurité pour les salariés, les riverains et les usagers lorsque des travaux de TP sont réalisés sur la voie publique.

Diplôme « Mention Spéciale du jury »

 

  • Mairie de Portes-lès-Valence et Colas Rhône-Alpes Auvergne – Agence Drôme Ardèche

La mairie de Portes-lès-Valence a organisé en juin 2016, trois journées de sensibilisation à la sécurité routière à destination de ses habitants. Associée à cette démarche, l’entreprise Colas Rhône-Alpes Auvergne a mis en place un dispositif à partir d’ateliers (situation de chantier). Ce dispositif a permis de sensibiliser et d’alerter le public sur les dangers propres aux chantiers sous circulation, à savoir la signalisation et les manœuvres d’engins.

  • Bessière TP, OPPBTP, AIST – Médecine du travail de Béziers

Les repreneurs de l’entreprise Bessière TP se sont rapprochés de l’OPPBTP et de l’AIST pour faire un état des lieux de la situation en prévention, santé et sécurité et définir des actions à mettre en place avec l’ensemble du personnel. Un an après les résultats sont remarquables : adhésion de l’ensemble du personnel au développement de la prévention et de la sécurité, baisse de l’accidentologie, augmentation notable du bénéfice de trésorerie de la société.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X