Transport et infrastructures

Risque incendie : comment s’organise la recharge des véhicules électriques dans les parkings ?

Mots clés :

Gouvernement et fonction publique

-

Sécurite civile

-

Stationnement

-

Travail

Devant les nombreux projets de construction de parkings publics, le ministère chargé du développement durable, avec la participation du ministère chargé de l’intérieur, viennent de présenter l’état d’avancement de l’approche sécurité liée aux véhicules électriques.

« La mise en place de systèmes de détection, de ventilation ou de confinement spécifiques aux véhicules électriques dans les parkings n’est pas justifiée », a annoncé Laurent Michel, directeur général de la Direction générale de la prévention des risques (DGPR), du Ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement (Meddtl). L’annonce est intervenue la semaine dernière à l’occasion d’une réunion d’information sur le « stationnement et la recharge du véhicule électrique », par rapport au risque spécifique de l’incendie

Autre actualité notoire sur le sujet, l’entrée en vigueur d’un cahier des charges relatif à l’installation d’infrastructures de recharge pour les véhicules électriques dans les parcs de stationnements couverts recevant du public ou intégrés à un immeuble de grande hauteur. Ce document, approuvé par la Commission centrale de sécurité (CCS) indique les premières règles d’implantation des bornes de recharges. Les principaux points à retenir sont :

 

Règles d’implantation des points de charge isolés

 

Les emplacements isolés accueillant un point de charge ne peuvent être installés qu’au rez-de-chaussée, au R+1 et au N-1. Cette limitation ne s’applique pas si les points de charge sont installés dans des parcs de stationnement largement ventilés ou à l’air libre, comme par exemple en toiture-terrasse. De même, les parkings équipés de systèmes de sprinklers ou de brouillard d’eau ne sont pas soumis à cette limitation.

La mise en place d’infrastructures de charge doit respecter deux conditions :
– Un maximum de 20 points de charge par compartiments de 3000 m².
– Une puissance maximale de 125 kVA simultanément délivrables sur la même surface. Cette disposition interdit la charge rapide (43 kVA) dans les emplacements couverts.
– Les points de charges isolés doivent être séparés les uns des autres par une distance minimale de 15 m ou six emplacements non dédiés à la charge électrique.

 

Postes de charges électriques regroupés


Les stations de charge électriques ne peuvent compter que 10 points de charges au maximum par station. Et la station elle-même doit être séparée des autres emplacements par des murs pare-flamme une heure. Cet aménagement doit préserver l’efficacité du système de désenfumage.

Ce cahier des charges ne s’applique pas aux parkings attenants aux immeubles d’habitation, ni aux parkings relevant du Code du travail. Il est basé sur des essais au feu réalisés sur des batteries uniquement et des véhicules électriques dans leur ensemble. L’échantillon était toutefois limité aux véhicules français. Des évolutions sont donc d’ores et déjà prévues, notamment pour tenir compte des nouvelles technologies qui arriveront sur le marché.

Lire l’intégralité du Cahier des charges (p 15 du document)

 

Focus

Trois modes de charges pour les véhicules électriques

Actuellement, il existe trois vitesses de chargement pour les véhicules électriques :

– La charge lente dure entre 8 et 10 heures pour la batterie vide d’un véhicule électrique et environ deux heures pour un véhicule hybride. Elle nécessite une tension classique du réseau de 230 V, un ampérage variant entre 8 et 16 ampères, soit une puissance nominale du poste de charge de 3,7 kVA.

– La charge semi rapide permet la pleine charge d’une batterie vide en quelques heures. La puissance nominale d’un poste de charge est comprise entre 20 et 23 kVA.

– Enfin, la charge rapide permet de charger 80 % d’une batterie en 30 minutes environ et d’atteindre la pleine charge en une ou deux heures. La puissance nominale du poste de charge s’élève à 43 kVA.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X