Réalisations

Riciotti serait favori pour le Louvre de Lens

Le projet de l’architecte français a la faveur d’Henri Loyrette, le président du Louvre, mais les élus ne jurent que par celui de l’architecte britannique Zaha Hadid.

Qui va sortir gagnant du concours pour le Louvre de Lens ? Les 18 membres du houleux jury qui s’est tenu le 13 septembre dernier ont campé sur des positions très opposées face aux 6 projets. Si bien que le choix final revient à la commission permanente du 26 septembre prochain qui devra trancher entre les 3 projets classés en tête, dans l’ordre, le français Riciotti, l’équipe japonaise Sanaa et l’anglo-irakienne Zaha Hadid.
A noter que le projet du jeune nordiste Jérôme de Alzua a été classé 4e, juste derrière celui d’Hadid. Steven Holl est classé 5e et Lacaton et Vassal 6e.

Le problème est qu’Henri Loyrette, le président du Louvre, séduit par le projet Riciotti est tout à fait hostile au projet de Zaha Hadid, alors que les élus du Nord-Pas-de-Calais ne jurent, d’un seul bloc, que par celui-ci… L’accord d’Henri Loyrette étant, semble-t-il, indispensable pour la bonne mise en place du futur équipement phare du bassin minier, les protagonistes vont-ils s’accorder sur le projet minimaliste de Sanaa ?

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X