Construction Numérique

Rétroconception : des architectes « refont le match » grâce au BIM

Mots clés : Architecture - Bois - Logiciels - Outils d'aide - Métier de la construction - Ossature

Une agence d’architecture et un charpentier bois ont utilisé la maquette numérique en rétroconception d’une maison en ossature bois.

Passer en revue, à travers le filtre du Building information modeling (BIM), la conception et la construction d’une maison individuelle neuve à ossature bois alors qu’elle en est au stade des finitions. C’est l’expérience de six mois qu’ont menée Elodie Hochscheid, architecte tout juste diplômée de l’Ensa Nancy, et Marc Ribereau-Gayon, son camarade de promotion. Dans le cadre du séminaire de conception architecturale et numérique organisé récemment à Toulouse, la jeune femme a présenté ce projet de coopération numérique entre une agence de trois salariés et une entreprise de charpente de 50 personnes, toutes deux en Meurthe-et- Moselle. Ce travail a réuni Julien Maddalon, architecte associé à l’atelier Maddalon Piquemil Architecture, et son frère Pierre Maddalon, dessinateur au bureau d’études de l’entreprise de charpente. Alors étudiante, Elodie Hochscheid a commencé son étude de cas en janvier...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X