Environnement

Retard dans le levage de la deuxième tranche du Tricolor

Le levage de la deuxième tranche de l’épave du roulier norvégien Tricolor, dont le découpage s’est achevé le 11 août, a pris du retard à cause de problèmes techniques et de conditions météorologiques peu favorables, a-t-on appris lundi auprès de la préfecture maritime.
« La coque est fragilisée et elle met donc plus de temps pour être préparée », a déclaré l’enseigne de vaisseau Gwennan Le Lidec. « De plus, les conditions météo n’aident pas bonnes », a-t-elle ajouté.
Cette deuxième tranche – sur les neuf prévues – pourrait être relevée ce mercredi, « si les vents et les courants tendent vraiment à faiblir » d’ici au milieu de la semaine, a indiqué le consortium chargé des travaux. « Il est impossible pour (les plongeurs) de travailler plus d’une heure par plongée. Le fort courant rend leur travail d’attache des points de levage à la deuxième tranche du Tricolor extrêmement éprouvant », a-t-il ajouté.
La première partie de l’épave du Tricolor – environ 3.000 tonnes et une trentaine de mètres de haut – avait été relevée le 3 août avant d’être découpée à Zeebrugge à bord d’une barge géante, le « Giant 4 ». Selon le consortium chargé des travaux, l’enlèvement de l’épave, située sur l’une des voies maritimes les plus fréquentées au monde, devrait être terminé vers le début octobre.

Vous êtes intéressé par le thème Environnement ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X