Industrie/Négoce

Résultats mitigés pour Rexel

Le groupe de distribution électrique Rexel a vu son bénéfice net chuter l’an dernier, en raison d’un changement de structure financière consécutif à une modification de son actionnariat, mais son résultat d’exploitation a progressé.
Le groupe a réalisé en 2005 un bénéfice net de 136,2 millions d’euros, contre 166,5 millions en 2004, a-t-il annoncé mardi dans un communiqué.
L’excédent brut d’exploitation (EBITDA) s’est établi à 427,3 millions d’euros en 2005, en hausse de 20,4% en publié par rapport à 2004.
Le recul du résultat net s’explique par un changement de structure financière de Rexel, ancienne filiale de PPR rachetée il y a un an par un consortium de fonds d’investissement.
Ce changement de structure a eu un impact sur les charges financières et le taux d’imposition de Rexel en 2005.

Les charges financières nettes du groupe ont augmenté en 2005 à 118,8 millions d’euros, contre 48,8 millions en 2004, et les impôts sur résultats ont eux aussi augmenté à 82 millions d’euros contre 64,3 millions pour l’exercice précédent.
Le taux d’imposition a augmenté de 29,7% à 37,6%.

Malgré ce recul du bénéfice net, « 2005 a été une année d’accélération et de réussite sur tous les fronts », a commenté Jean-Charles Pauze, PDG de Rexel, cité dans le communiqué.
Le chiffre d’affaires pour l’année 2005 a progressé de 7,3%, à structure, taux de change et nombre de jours comparables, à 7,377 milliards d’euros contre 6,805 en 2004.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X