Chantiers

Restructuration lourde pour un centre commercial toulousain des années 1990

Mots clés : Centre commercial - Innovations - Magasin - Verre

Pitch Promotion ouvrira cet automne en deux temps la nouvelle mouture du centre commercial de Compans Caffarelli situé au centre ville de Toulouse. La verrière en ETFE sera la principale innovation de l’équipement ouvert en 1991 et qui n’a jamais décollé.

Depuis le début de l’été, l’agence de Montluçon de l’entreprise de construction métallique Cancé est à pied d’oeuvre pour réaliser la structure et l’habillage de la verrière qui donnera la nouvelle image du centre commercial relooké de Compans Caffarelli à Toulouse. Fin septembre-début octobre, les coussins d’air qui composeront la future couverture (93 m de long ; 10 m de large) seront accrochés à la structure métallique. «Une fois gonflés, ils donneront la sensation d’ensemble et d’unité », déclare Nicolas Guillot, architecte chez Chapman Taylor. D’ici à fin septembre, la structure provisoire qui soutient la charpente de la future verrière sera enlevée.

Début 2017, les locataires du centre commercial désormais baptisé Reflet Compans intégreront une grande surface alimentaire, quatre moyennes surfaces, une vingtaine de boutiques et quatre cellules de restauration supplémentaires.

 

Idéalement placé

 

Racheté en mai 2014 par Pitch Promotion à Mab Developpement, l’équipement commercial de 13 700 m² GLA végète depuis son ouverture en 1991. Mais, idéalement placé dans un quartier mixte situé à proximité du centre ville, à côté d’une station de métro et au-dessus d’un parking souterrain, l’ensemble comprenant un Carrefour market a intéressé les deux acquéreurs successifs. Compte-tenu d’un recentrage des activités de sa maison-mère, Mab Developpement France a revendu tous ses actifs dans l’Hexagone dont Compans, cédé à Pitch Promotion.

Le promoteur qui investit 25 millions d’euros dans le projet, a gardé comme maître d’oeuvre l’agence d’architecture Chapman Taylor choisie par le précédent propriétaire. Le parti pris de faire de Compans-Caffarelli « une place, un lieu de rencontre et de découverte au milieu de la ville, au croisement du métro, des boulevards et à proximité du Centre de congrès et du Palais des sports » a plu au promoteur mais pas seulement. A ce jour, 70% des surfaces commerciales ont trouvé preneur.

 

Nouvelle centralité

 

Parmi les locataires historiques, on compte Carrefour Market, qui investit 4 millions d’euros pour doubler la surface de vente. En octobre ouvrira ainsi un nouveau concept de supermarché plus urbain de 3 000 m². Situé au rez-de-métro, il bénéficiera de la lumière apportée par la trémie en cours de réalisartion par Socotrap, lauréat du marché de gros œuvre. Un travail d’orfèvre pour renforcer la structure existante mais aussi pour limiter les nuisances. Le centre commercial, ouvert pendant les travaux, se situe en effet en-dessous de logements et de bureaux. Créée après avoir démoli un plancher entre le le rez-de-chaussée et le niveau -1, l’atrium d’environ 230 m² a vocation à donner une nouvelle centralité.

« Ce chantier comprend plusieurs enjeux. Nous avons signé une charte de faible nuisance en termes de gestion du bruit, des approvisionnements et de la poussière. Ensuite, la trémie que nous rebâtissons nous a conduits à démolir une gaine technique pour pouvoir démolir le plancher et la structure porteuse », détaille Guillaume Barth, responsable de programmes chez Pitch Promotion.

 

Restructuration

 

Désormais, Socotrap recoulera les nez de plancher et créera les réservations pour un futur escalator. En parallèle, l’entreprise toulousaine a démarré les travaux de restructuration du tunnel qui relie la station de métro de Compans-Caffarelli au centre commercial. Là encore, l’objectif de l’architecte et de son maître d’ouvrage est de donner une plus grande visibilité au centre commercial. «C’est un travail délicat qui consiste à démolir, scier pour ouvrir les parois moulées qui supportent tout l’immeuble, soit 50 tonnes de reprise et c’est sans compter le déplacement des réseaux et la démolition d’un escalier de service », ajoute Guillaume Barth.

La verrière qui couvre la galerie dans son intégralité sur 60 m sera prolongée des deux côtés par une casquette en porte-à-faux. « D’un seul tenant d’une casquette à l’autre, la verrière sera en ETFE. Le matériau léger et résistant permet de limiter la surcharge de la structure existante. Un soin tout particulier sera apporté aux abords du centre réalisés par Toulouse Métropole. Dans le cadre d’un partenariat urbain privé (PUP), Pitch Promotion prend en charge 95 % de ces travaux.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : SCCV Compans Développement représentée par PITCH PROMOTION
Maîtrise d’oeuvre : CHAPMAN TAYLOR / BARBANEL / CLIP INGENIERIE / OTEIS
Entreprises : GRACIA – SOCOTRAP (démolition – gros-oeuvre) / CANCE (charpente-couverture) / SPIE Sud-Ouest (electricité – SSI) / QUERCY-GCM (CVC-plomberie-désenfumage) / UXELLO (sprinkler-RIA) / ARTEL (serrurerie-métallerie) / DEBEZY (revêtement de sol – façades) / DECOFORMES-GEVAERT (menuiserie – faux-plafond) / Union des Peintres (peinture) / OTIS (ascenseur)
Coût travaux : 12 M€ HT
Superficie : 16.900 m² surface de plancher
Début du chantier : été 2015
Inauguration : printemps 2017

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X