Transport et infrastructures

Réouverture complète du tunnel sous la Manche : « au plus tard » le 15 février 2009 selon Eurotunnel

Le tunnel sous la Manche devrait pourvoir réouvrir dans sa totalité « au plus tard le 15 février », après les travaux de remise en état de l’ouvrage endommagé par un incendie le 11 septembre, a indiqué mercredi 10 décembre le PDG d’Eurotunnel.
« Je confirme qu’aujourd’hui, nous sommes totalement confiants de pouvoir réouvrir au plus tard le 15 février 2009 et, dans cette hypothèse, la durée des travaux n’aura été que de 4 mois », a déclaré le PDG Jacques Gounon, lors d’un point presse au siège d’exploitation d’Eurotunnel à Coquelles (Pas-de-Calais).
M. Gounon estime le coût des travaux engagés entre 50 et 60 millions et les pertes d’exploitation entre 100 et 120 millions.
Un incendie s’était déclaré sur une navette de camions le 11 septembre, paralysant le trafic pendant environ trente heures. Depuis le sinistre, la circulation des Eurostar, des trains de marchandise et des navettes de tourisme, est perturbée.
Si le feu est vraisemblablement parti de l’un des camions transportés, « à ce stade, aucune enquête (judiciaire, administrative, assurances… ) n’a abouti », a ajouté le PDG, en réaffirmant qu’Eurotunnel avait selon lui « scrupuleusement appliqué les règles de sécurité ».
Le parquet de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), qui pilote l’enquête judiciaire, privilégie la piste accidentelle pour l’incendie du 11 septembre.
Eurotunnel avait indiqué être assuré à hauteur de « 900 millions d’euros, couvrant dommages matériels et pertes d’exploitation ».
En 1996, un autre incendie très important, qui s’était soldé pour Eurotunnel par 200 millions de pertes et 90 millions de travaux de rénovation, avait été entièrement couvert par les assurances.

AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X