Chantiers

Rénovation du Palais des sports de Nantes : Spie Ouest-Centre chargé des travaux de génie climatique

Mots clés : Chauffage - froid - Climatisation - Equipements techniques et finitions - Établissements sportifs couverts - Rénovation d'ouvrage - Sport

Dans le cadre d’un nouveau contrat de plus de 4 millions d’euros, les équipes génie climatique de Spie Ouest-Centre sont chargées de réaliser toutes les installations de chauffage, climatisation, ventilation, sanitaires ainsi que les équipements de cuisine du complexe initial et de son extension.

Construit en 1973, lauréat en 1977 du Prix Européen de l’architecture métallique, le Palais des sports de Beaulieu est un complexe sportif de 11 000 m2, composé d’une salle de 5 000 places (« salle 5 000 »), d’une salle de 500 places, de salles de gymnastique et d’arts martiaux, de vestiaires et d’un hall d’accueil. Son extension, réalisée en même temps que les travaux de rénovation de la partie initiale, permettra d’ajouter une surface supplémentaire de 5 500 m² et d’intégrer un hall d’accueil, des salles de stockage, des sanitaires, des cuisines et des espaces de réception VIP.

Dans le cadre de ce nouveau contrat de plus de 4 millions d’euros, les équipes génie climatique de Spie Ouest-Centre sont chargées de réaliser toutes les installations de chauffage, climatisation, ventilation, sanitaires ainsi que les équipements de cuisine du complexe initial et de son extension. Après une phase d’études, les travaux viennent de débuter pour une livraison échelonnée entre 2018 pour la « salle 5 000 » et le bâtiment extension, et 2020 pour les autres locaux. L’ensemble des opérations, mobilisant au plus fort du chantier 30 salariés de Spie Ouest-Centre, représente un volume de 6 000 heures d’études d’exécution (études techniques, dessins sur plan) et de 27 000 heures de montage.

 

Une expertise spécifique pour les locaux de grande hauteur

 

Durant ces prochains mois, les équipes devront assurer une ventilation optimale de la « salle 5 000 », grâce à l’installation d’un dispositif de diffusion d’air par pulsion et répondre à toutes les exigences émises par le maître d’ouvrage, Nantes Métropole : respect de la réglementation en terme de qualité d’air, homogénéité de la température dans la salle, absence de courants d’air, approche vertueuse en terme de consommation d’énergie.

« Notre expérience dans le secteur aéronautique depuis 10 ans, notamment auprès d’Airbus, de ses filiales et de ses sous-traitants, nous a permis d’acquérir un véritable savoir-faire pour les projets de traitement d’air dans des locaux de grande hauteur, comme c’est le cas de la « salle 5 000 » du Palais des sports de Nantes, » explique Franck Babu, responsable du développement du département génie climatique et fluides de Spie Ouest-Centre. « Ce sont ces mêmes références qui nous ont permis de réaliser récemment des travaux similaires au sein d’un autre pôle majeur sportif de la métropole nantaise, la salle métropolitaine de la Trocardière à Rezé. »

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X